Catégorie

Nouvelles Hebdomadaires

1 Des pompes
Chaudières à combustible liquide: appareil, types, aperçu des modèles courants
2 Radiateurs
Avantages et caractéristiques de conception d'un four à briques avec circuit d'eau
3 Carburant
Comment installer une chaudière à gaz dans l'appartement
4 Des pompes
Chauffage par panneaux - confort, fiabilité et beauté!
Principal / Carburant

Comment et quoi remplir le sol d'eau chaude - mélanges et technologies


Le remplissage du sol chauffé à l'eau de la chape commence par la préparation de l'objet.

C'est ici que nous commençons notre histoire.

La compétence se manifeste dans les détails, par conséquent, essayez d'attirer l'attention sur toutes les caractéristiques principales de cette procédure.

Nombre de chapes

Avant de vous demander comment remplir correctement un sol d’eau chaude, déterminez vous-même combien de couches de remplissage seront nécessaires.

La structure en béton, créée pour assurer la fonctionnalité du processus de chauffage par le sol, se compose de deux chapes.

Il s'agit de:

  1. Projet de chape. C'est la couche primaire dans l'installation de chauffage par le sol. Application associée à la pose d'isolant. Le remplissage est autorisé uniquement en cas de disponibilité du sol préparé. Il peut être négligé s'il y a une dalle de sol. Cependant, la surface de ce dernier est également préparée, et à la fin nous obtenons également une cravate.
  2. Finition de chape, ou la couche directement au sol. Ce remplissage est fait sur le dessus du tuyau.

Travaux préparatoires avant le projet de chape

Si vous souhaitez verser vous-même un plancher d’eau chaude, nous devons nous attarder sur tous les détails, ce qui, pour de nombreux experts, peut sembler être une vérité bien connue.

Commençons par le fait que nous considérons la situation avec l'organisation d'un plancher chauffant dans un nouveau bâtiment:

  1. Avant de verser la couche de tirant d'eau, vous devez prendre soin des murs. C'est-à-dire, insérer des fenêtres, des murs de plâtre, couper les pentes.
  2. Après - faites attention aux structures de communication - de l’alimentation en eau au câblage. Toutes ces préoccupations sont liées au fait que nous devons obtenir les bases d’un sol chaud, aussi propre et aussi plat que possible. Par conséquent, pas de bosses ni de cailloux laissant du sable ou du mortier.

Naturellement, vous pouvez faire autrement - avant de finir les murs, recouvrez le sol de plastique. Ou ne pas poser, et ensuite simplement enlever toutes les bosses et les débris.

Il y a aussi le concept d'erreur d'irrégularité. Dans le cas d'une plate-forme pour un sol chaud, cet indicateur ne doit pas dépasser + -5 mm. La régularité de la surface garantit que les tuyaux ne s'affaisseront pas. Sinon, nous risquons d’avoir des embouteillages aériens.

Et ainsi, notre projet de chape est prêt, bien balayé et propre. Nous pouvons maintenant passer à l’étape suivante, qui consiste à fixer le ruban d’amortissement autour du périmètre de la plate-forme de travail. Ce sera une sorte de barrière qui bloquera la dilatation de la chape par la chaleur.

Nous avons également préparé les informations utiles suivantes pour vous:

Comment remplir un sol d'eau chaude?

C'est une question naturelle lorsque le projet de chape est prêt.

Mais nous ne nous dépêcherons pas:

  1. Commençons par le point d’organisation: sécuriser les tuyaux posés des «contusions» mécaniques. Imaginez l’ensemble du processus: vous vous déplacerez dans la zone de travail, vous utiliserez un mortier, etc. Vous devrez donc penser aux boucliers et aux accessoires des panneaux qui bloqueraient les tuyaux.
  2. Parlons maintenant de l'isolation thermique. Il est caractéristique des tuyaux qui amènent le réfrigérant vers le collecteur et a une épaisseur comprise entre 6 et 9 mm. Dans la plupart des cas, nous travaillons avec des tuyaux en plastique. Il est recommandé de masquer ce matériau et cette procédure comporte de nombreux emplacements: les canaux formés dans l'isolation du sol, les puits, les rainures, etc. Cependant, il est possible et en pose ouverte, mais uniquement s’il est garanti qu’il n’ya aucun risque de dommage mécanique ou autre à cette section. Remarque: évitez également les rayons du soleil qui tombent directement sur le tuyau.

Coutures de température

L'utilisation de joints de température n'est recommandée que dans le cas de grandes surfaces. Utilisé dans la couche de finition.

Une grande surface de la chape est d'au moins 40 m2. Certes, les experts dans ce domaine recommandent de réassurer et d’appliquer des joints thermostatiques sur une surface de travail de 20 m2.

Les joints thermiques ont pour tâche de minimiser l’apparition de fissures dans les chapes, susceptibles de se produire du fait de la dilatation des couches due au chauffage.

Parlons un peu des joints de température de l'appareil. Le matériau de la couture est le ruban amortisseur déjà mentionné ci-dessus, mais il est maintenant posé non pas le long du périmètre, mais plus près du milieu. À propos, un tuyau traverse la couture et est recouvert d’ondulations.

Caractéristiques du béton

Nous passons maintenant à l’un des problèmes les plus importants: parlons de la composition du béton, de sa marque et de toutes les nuances associées à ce sujet.

Une solution pour un sol d'eau chaude doit être soigneusement préparée. On sait que le béton caractérise d’abord sa densité. Ce paramètre détermine la marque.

En ce qui concerne l’installation d’un plancher chauffant, les marques 150-300 conviennent tout à fait. Une telle portée soulève des questions. Après tout, si la marque 150 est clairement une option de logement, la solution 300 est déjà une option industrielle.

Un autre problème important est le besoin d'additifs. Ils peuvent être négligés s’il s’agit de béton de haute qualité. Vous ne pouvez même pas y avoir recours si vous souhaitez enregistrer. Néanmoins, il est nécessaire de prendre en compte que les additifs améliorent sans aucun doute la fiabilité de la chape. De plus, ils ont un effet bénéfique sur le chauffage en général, car la vitesse de chauffage augmente, ce qui représente une économie d'énergie.

Un plastifiant est également souvent ajouté au béton, ce qui est responsable de l’élimination des risques de fissuration lors du chauffage / refroidissement.

Le mieux pour remplir le sol d'eau chaude? Voici l'une des règles principales: une chape pour sol à base d'eau est réalisée en coulant du béton sur la base d'un tamisage. Le criblage est du sable avec des gravats à grain fin. Ce mélange est vendu séparément. En d’autres termes, le mortier de ciment et de sable n’est pas approprié.

Le choix du béton issu du tamisage est lié à:

  • meilleure dissipation de chaleur;
  • moins susceptible de se fissurer;
  • haute résistance.

Le rapport de chape est 1: 6, où le premier chiffre est le ciment, le second le tamisage.

Il existe une autre option - un mélange pour remplir un plancher d’eau chaude, ce qui semble être très confortable pour beaucoup. C'est une "poudre" sèche. Son plus est que ce matériau a été créé spécifiquement pour la pose de sol en eau.

Le mélange sec est facilement mélangé avec un «mélangeur» de forage conventionnel. Il est très facile de travailler avec cela grâce aux plastifiants, qui sont énumérés dans leur composition.

Lisez sur notre site Web la meilleure façon de choisir un revêtement de sol pour un sol à eau chaude:

Et apprenez-en plus ici sur la façon de créer un plancher d’eau chaude de vos propres mains.

Epaisseur de remplissage d'un sol calorifuge

Quelle devrait être l'épaisseur du sol chauffé à l'eau de remplissage? La réponse est claire:

  • pour la couche primaire, le brouillon et 5 cm suffisent;
  • pour la version finale, vous devez renseigner une plage de 5 à 10 cm.

La plage dépend des spécificités de la pièce. Si nous travaillons dans des bâtiments résidentiels, une cravate de 5 à 7 cm suffit. Pour les industriels, nous fabriquons une couche plus proche de 10 cm.

La chape sert d'ailleurs à accumuler de la chaleur. Par conséquent, si elle est très fine, la chaleur partira beaucoup plus rapidement. Par conséquent, le caloporteur sera chauffé plus souvent. Et ce n’est pas une économie, mais une perte. Par conséquent, il est préférable de s'attarder sur la meilleure option - 7-8 cm.

En fait, la technologie consistant à verser un plancher d'eau chaude ne semble pas compliquée. Il semble que tous les éléments, matériaux et procédures nous soient familiers. Mais vous ne devriez pas surestimer votre force. Vous pouvez faciliter votre travail: écrivez dans le moteur de recherche "remplissez la vidéo des sols d'eau chaude" et observez l'ensemble de la procédure. Ainsi, vous pouvez mieux comprendre ces ou ces nuances.

Vidéo utile

Comment remplir un sol d'eau chaude - vidéo:

Quelle devrait être l'épaisseur de la chape sur un sol chaud

Après avoir installé des systèmes de chauffage à eau, le plus souvent, les sols sont coulés avec du béton. Ainsi, vous pouvez aligner et créer en même temps une surface solide qui protégera la ligne contre la surchauffe. Pour que le système et le sol durent plus longtemps, il est nécessaire de connaître l'épaisseur optimale de la chape au-dessus d'un sol chauffé à l'eau.

Qu'est-ce qui affecte l'épaisseur requise de la couche de béton

L’épaisseur idéale du plancher d’eau chaude de la chape n’existe pas, ce chiffre dépend de nombreux facteurs:

  • type de revêtement rugueux (recouvrements entre sols, sol dans une maison privée, sols au premier étage);
  • indicateurs de température nécessaires: plus il fait chaud à la maison, moins il faut de couche;
  • degré d’inégalité (s’il existe de graves écarts par rapport à l’horizontale, il est préférable de commencer par poser le bourrelet et d’installer les tuyaux le long)
Si le gauchissement de la base est radical, une chape renforcée est coulée par le haut.

De plus, diverses solutions et composants peuvent être utilisés:

  1. Produits auto-lissants prêts à l'emploi. De tels matériaux ne nécessitent pas de renforcement supplémentaire, et la présence de plastifiants et d’autres ingrédients, ajoutés par les fabricants, permet de couler des sols de 2 cm d’épaisseur.
  2. Mortier de ciment-sable. Dans ce cas, la présence de treillis de renforcement ou de renforcement est requise. L'épaisseur de cette chape ne doit pas dépasser 7 cm.
  3. Construction monolithique. Ils ne sont utilisés que comme système de support, qui fait également partie de la fondation et du revêtement de sol. L'épaisseur de la chape atteint 17 cm, mais cette option est rarement utilisée pour le chauffage par le sol.

Il est important de considérer la fraction de la charge. Si de la pierre concassée a été utilisée dans la solution, la couche de chape ne peut pas être inférieure à la taille de la pierre.

En général, la chape doit être telle que le sol chauffé soit rempli d'une solution à la hauteur du diamètre du tuyau. Si nous tenons compte du fait que les produits ayant une section transversale maximale de 2,5 cm sont utilisés pour les sols chauds, l’épaisseur totale du mortier de ciment-sable standard sera d’au moins 5 cm.

Les mélanges autolissants sont considérés comme la version de la chape de la plus haute qualité, mais ils sont plusieurs fois plus coûteux que le mortier de ciment-sable.

C'est important! Après avoir coulé le sol et mis en marche le système de chauffage, la chape et le reste du gâteau s’allongeront légèrement. Ceci devrait être pris en compte lors de la pose de la couche de finition.

Épaisseur minimale

Selon le SNiP, l'épaisseur de la chape en béton sous un sol chaud ou sur celui-ci devrait être d'au moins 2 cm, mais cela s'applique aux structures en métal-ciment. Lorsque vous utilisez un autre béton, y compris une composition ciment-sable standard, l'épaisseur de la couche doit être d'au moins 4 cm. Si nous ajoutons à cet indicateur la section transversale maximale des tuyaux des systèmes de chauffage, l'épaisseur totale sera d'au moins 6-7 cm, mais cela ne s'applique qu'aux surfaces parfaitement alignées.. Avec un blocage de 1 cm, l'épaisseur minimum du gâteau sera de 7 à 8 cm.

Le marché moderne offre un grand nombre de mélanges de construction à séchage rapide, qui ferment de plus en plus les tuyaux de chauffage. L'épaisseur minimale de leur couche n'est que de 7 mm, c'est juste assez pour cacher le pipeline. Typiquement, de telles structures sont ensuite revêtues de tuiles, ce qui donne la résistance nécessaire.

Selon les règles, l'épaisseur minimale de la chape en ciment-sable est de 30 mm.

Epaisseur maximale

En ce qui concerne cet indicateur, il n’ya pas de données dans les SNiP. Il s'avère qu'il n'y a pas de restrictions. Néanmoins, un excès important de la couche de béton requise dans les zones résidentielles entraîne une réduction de l'espace. De plus, le sol sera légèrement chaud. Vous devez également prendre en compte le gaspillage de matériaux, cela entraîne des pertes financières.

Le plus souvent, une augmentation de la couche de matériau est nécessaire pour le nivellement dans les cas où la surface rugueuse est très couverte. Dans de telles situations, il est préférable de pré-remplir la chape d'ébauche et d'y poser déjà le pipeline. La couche de béton dans les locaux d'habitation ordinaires ne doit pas dépasser 7 à 8 cm.

Note! Si la chape recouvrant le système de chauffage est utilisée comme revêtement de nivellement, elle sera plus mince à certains endroits que dans d’autres. Cela signifie que le chauffage du sol et de la pièce sera également inégal.

Bien qu’il n’y ait pas d’épaisseur maximale pour le chauffage par le sol avec une chape, il n’est pas utile de verser plus de 70 mm

Valeurs optimales

Selon les experts, pour les produits du type MV17, un coupleur de 4 cm est utilisé lors de l’utilisation de tuyaux du type MV12. Pour le remplissage de grandes surfaces, des solutions contenant de la fibre de verre sont utilisées. Le résultat est un revêtement durable pouvant résister à un impact mécanique important, de sorte que la couche optimale soit de 2 à 3 cm pour les pièces soumises à une charge de pied normale. Quant aux chapes semi-sèches, leur épaisseur varie de 4 à 20 cm, la valeur optimale dépend du degré de rugosité..

Lors de l'installation de systèmes de chauffage sur de grandes surfaces, une version semi-sèche de la chape est généralement utilisée.

L'installation de planchers d'eau souterrains est un processus qui ne nécessite aucune connaissance, qualification ou outil spécial, tout peut être fait de manière indépendante, ce qui vous permet d'économiser de l'argent sur le recrutement de professionnels. Néanmoins, couler la surface avec du béton est une étape assez compliquée, il est donc très important de prendre en compte la technologie de fabrication du mortier, les règles de séchage, ainsi que de respecter l'épaisseur requise. Le degré et l'uniformité du chauffage de la surface et de l'air, ainsi que la durée de l'opération du revêtement de sol, dépendent de ce dernier indicateur. Par conséquent, il est important de suivre les normes spécifiées et les recommandations données.

Épaisseur de chape pour chauffage par le sol

La technologie d'installation d'un plancher chauffé à l'eau suppose la disposition obligatoire d'une couche de finition d'un coupleur. À cette fin, les mélanges autonivelants modernes et leurs analogues plus budgétaires sur une base de sable de ciment conviennent. L’épaisseur de la couche est l’un des points les plus importants que le maître chargé du remplissage de la chape doit décider.

Épaisseur de chape pour chauffage par le sol

Des facteurs tels que l'efficacité et la durée de vie du système de chauffage dépendent en grande partie de l'épaisseur de la chape. Si la couche est trop mince, le chauffage sera irrégulier, ce qui risquerait de rendre la chape et le fini de finition posés dessus inutilisables. Avec une couche excessivement épaisse, l'utilisateur devra supporter des coûts de chauffage plus élevés, car La majeure partie de la chaleur sera dépensée pour réchauffer le remplissage.

L'épaisseur de la chape est un indicateur très important pour un système de chauffage par le sol.

Ensuite, vous êtes invité à vous familiariser avec les indicateurs optimaux de l'épaisseur du plancher chauffant à l'eau de la table dans différentes circonstances.

Vidéo - Cake water warm floor

A propos de l'épaisseur de la chape en général

Il n’existe pas de réponse universelle à la question de l’épaisseur optimale de la couche de chape. Ce moment dépend des indicateurs suivants:

  • type de sol, en cas d'installation d'un sol à isolation thermique de l'eau dans la maison privée lors du remplissage de la couche de béton en général;
  • caractéristiques de la configuration de la salle;
  • but de la salle équipée.

Les points ci-dessus sont basiques. En plus d’eux, il existe un certain nombre d’autres nuances, telles que la marque de ciment ou le mélange autonivelant, les caractéristiques de renforcement et de treillis de renforcement, etc.

Le type et l'épaisseur de la chape dépendent de nombreux facteurs.

Il est conditionnellement possible de distinguer 3 types principaux de planchers chauffants à eau. Les informations sont données dans le tableau.

Tableau Types de chapes pour chauffage par le sol

L'épaisseur de la couche est également affectée par les caractéristiques des matériaux composant le mélange. Par exemple, l’épaisseur de la chape en pierre concassée ne peut pas respecter les valeurs minimales ci-dessus, car une fraction des éléments le rend impossible.

Parallèlement à cela, il existe un grand choix de composés autolissants prêts à l'emploi, dont la technologie de disposition ne nécessite pas de verser une couche trop épaisse. De telles compositions sont utilisées pour niveler la surface immédiatement avant la pose du matériau de finition.

Sol autonivelant parfaitement compatible avec les tuyaux de chauffage par le sol

En général, l'épaisseur de la couche doit être telle que les éléments du système de chauffage soient complètement recouverts par coulée. Etant donné que le diamètre maximal des tuyaux à partir desquels le système de chauffage par le sol est assemblé ne dépasse pas 2,5 cm, on peut affirmer qu'une chape d'une épaisseur d'environ 5 à 7 cm sera suffisante dans la plupart des cas.

Cependant, avec les informations ci-dessus, il est nécessaire de prendre en compte le fait que lors de l'utilisation du système en question, de la chaleur est générée, sous l'influence de laquelle la partie en béton du «gâteau» et avec elle le revêtement de finition se dilatera. Il est nécessaire de fixer l’attache d’une épaisseur telle que le matériau de la couche de finition soit soumis à la moindre contrainte thermique, tout en maintenant la conductivité thermique optimale.

Il est nécessaire de fixer l’attache d’une épaisseur telle que le matériau de la couche de finition soit soumis à la moindre contrainte thermique, tout en maintenant la conductivité thermique optimale.

Les experts ne recommandent pas de verser une chape trop épaisse sur un sol chauffé à l'eau. Dans ce cas, cela signifie qu'au-dessus des tuyaux, le mélange de béton ne doit pas dépasser 4 à 5 cm. Il est important de comprendre que plus le remplissage est épais, plus le système dépensera d'énergie et plus il sera difficile pour l'utilisateur de contrôler l'intensité de chauffage.

Performance minimale

Conformément aux normes généralement acceptées, les valeurs minimales acceptables pour l’épaisseur de la chape sont les suivantes:

  • 2 cm - pour les mélanges autonivelants prêts à l'emploi;
  • 4 cm - pour chape en ciment sans renforcement.

Avec une épaisseur de couche inférieure, il ne sera tout simplement pas possible d'obtenir les indicateurs souhaités de résistance à l'usure et de résistance.

Indicateurs d'épaisseur. Choisissez la meilleure option

Remplir une chape mince n'est possible que si:

  • il y a déjà un sol rugueux;
  • une chape a été installée, au moyen de laquelle d'importantes irrégularités ont été nivelées;
  • dans la conception de la "tarte" pas d'éléments de renforcement.

En outre, la chape de 2 à 4 centimètres ne peut pas être utilisée dans des zones soumises à de fortes charges. Ceux-ci comprennent: les salles de bain, les salles de bain, les couloirs et les cuisines, ainsi que divers locaux techniques

Vidéo - Sur l'installation d'un plancher d'eau chaude

Performance maximale

Il n’existe aucune norme spécifique approuvée concernant l’épaisseur maximale de la couche de chape coulée sur un sol chauffé à l’eau, no. Dans la pratique, il a été constaté que le fait de verser technologiquement une couche d'une épaisseur supérieure à 15-17 cm n'a pas de sens.

Dans le même temps, la nécessité d’arranger une cravate aussi épaisse n’est pas disponible dans tous les cas. En règle générale, un tel épaississement cardinal est utilisé dans les situations suivantes:

  • dans la disposition de la couche, qui est à la fois une partie de la fondation et du sol;
  • dans le cas où le sol est aménagé dans toutes sortes de pièces à forte charge, par exemple dans le garage;
  • dans le cas de remplir le sol sur des sols problématiques. Réel pour les maisons privées.

Certains développeurs ont recours à la disposition de la chape la plus épaisse en présence de très grandes différences de la base. Mais il est inutile, car il est presque toujours possible de pré-remplir les irrégularités avec du gravier et du sable, ou tout simplement d'essayer de se débarrasser des gouttes avec un marteau-piqueur.

Chape pour le chauffage par le sol

En outre, plus la chape sera épaisse, plus il faudra concrètement dépenser de l'argent. Par exemple, lors du coulage de 10 m2 avec une épaisseur de couche de seulement 10 cm, 1 m3 de béton est consommé. Sur l'agencement du sol dans une maison d'une superficie de 100 m2, il faudra 10 m3 du mélange. Étant donné les coûts de renforcement sont très importants.

Choisissez une épaisseur de chape qui permettra à un sol chaud de fonctionner efficacement et en toute sécurité.

Dans ce cas, l’appareil est trop épaisse, la chape posera de nombreux autres problèmes, à savoir:

  • augmenter le temps de chauffage de la surface;
  • efficacité réduite du système;
  • une augmentation significative des coûts de chauffage.

Vidéo - Comment remplir le plancher chauffant à eau de la chape

Ainsi, la question du choix de l'épaisseur optimale de la chape doit être abordée avec un maximum de responsabilité et de connaissance du sujet, en pesant soigneusement le rapport coût, qualité et performance. Les informations obtenues vous aideront à faire le bon choix et à équiper le plus efficace, le plus fiable et le plus rentable pour utiliser un sol chauffé à l'eau.

Installation d'un sol calorifugé

Créer un fond d'eau sur un socle en bois

L'épaisseur de l'eau de chauffage par le sol. Analyse détaillée de la hauteur de chaque élément.

Si vous lisez cet article, vous avez probablement pensé à installer un plancher chauffant à l’eau dans votre maison. Vous recherchez maintenant des informations sur l'épaisseur d'un sol en eau pour un sol chaud dans votre maison.

En fait, vous êtes probablement intéressé par l'une des deux questions suivantes:

  • l'épaisseur de toutes les couches de plancher chauffant à l'eau;
  • chape épaisseur eau chauffage par le sol.

Examinons chaque question individuellement, mais avant d’introduire le concept non pas de l’épaisseur d’un sol chauffé à l’eau, mais de la tourte d’un sol chauffé à l’eau.

Le plancher chauffé à l'eau en tarte a appelé toutes les couches d'eau tiède, réunies. Cela ressemble à ceci:

Le gâteau de plancher chaud ou l’épaisseur dite comprend les éléments suivants:

  1. Le ruban amortisseur, qui est monté sur le rebord des murs et sert à compenser la dilatation de la chape en béton. Sa hauteur est à 15-20 cm de la chape de trait. Son épaisseur n'est pas prise en compte.
  2. Isolation thermique, souvent utilisée sous forme de polystyrène. Il sert à couper les couches inférieures des sols chauds. Vous économisez ainsi sur le débit de liquide de refroidissement et les sols avec eau chaude fonctionnent comme il se doit. L'épaisseur de polystyrène au sol dans les régions froides doit être de 10 cm, alors que dans les régions à climat tempéré, l'épaisseur sera de 5 cm Mais il vaut toujours mieux perebzdet que neddozdlet. Par conséquent, basé sur une épaisseur de 10 cm.
  3. Polyéthylène. Monté sur l'isolation pour créer un effet de serre supplémentaire. Son épaisseur ne sera pas prise en compte.
  4. Grille MAC. Il est monté sur une isolation thermique et constitue un moyen pratique d'y poser des tuyaux. Son épaisseur est idéalement de 4 mm.
  5. Chauffer le tuyau de sol. Notre principal vendeur de chaleur. La hauteur du 16ème tuyau est d'environ 2 cm.
  6. Chape de béton. Aujourd'hui, les fabricants recommandent de couler le mélange de béton de marque M-300. De par ma pratique, je recommande la marque M-200, 250, 300. L'épaisseur du plancher chauffant à l'eau de la chape est à 5 cm du haut du tuyau! C’est ce qui est nécessaire au bon fonctionnement d’un plancher chauffé à l’eau.
  7. Terminer la couverture. Parquet ou carrelage. Basé sur une épaisseur de 2cm.

L'épaisseur du sol chaud de la chape

Comme indiqué ci-dessus, l’épaisseur recommandée de la chape pour plancher chauffant est d’environ 5 cm. Il existe bien sûr des options lorsqu’une chape pour sol chauffé à l’eau est coulée et sous une épaisseur de 10 cm. Ici, le système commence à fonctionner sur le principe de l'accumulation de chaleur.

Il n'y a pas de lien difficile dans la hauteur du lien. Comme le montre la pratique, il est très rarement possible d’atteindre les valeurs recommandées. Par conséquent, l'essentiel est que l'épaisseur minimale de la chape au-dessus des tuyaux de chauffage par le sol soit d'au moins 5 cm, l'épaisseur maximale de la chape ne devant pas excéder 10 cm et que l'ampleur de la chape soit idéale pour le fonctionnement du plancher chauffant.

Alors résumez. Calculez l'épaisseur du chauffage au sol à eau ou du sol dit à gâteau chaud.

5 cm (isolation thermique) + 2,4 cm (tuyau + treillis MAC) + 5 cm (coupleur) + 2 cm (revêtement de finition). Nous obtenons que l'épaisseur du sol chauffé à l'eau est d'au moins 14-15cm. Cette épaisseur est pertinente pour le premier étage de la maison. Dans le second cas, il est légèrement inférieur en raison de la plus faible épaisseur de polystyrène.

Cependant, seule l'épaisseur du plancher chauffant à l'eau de la chape est à 5 cm du haut du tuyau.

Ici, nous sommes avec vous et démonté la question de l'épaisseur de l'eau chaude.

Épaisseur optimale de la chape pour le chauffage par le sol

Le système de sols à eau chaude comprend un dispositif placé sur la chape de l’échangeur thermique tubulaire, qui sert de base à la pose de matériaux de revêtement de sol. Nombreux sont ceux qui s'intéressent à l'épaisseur minimale de la chape afin de transférer la chaleur de la manière la plus efficace et rapide possible, tandis que la résistance de la base en béton suffit à supporter les charges prévues en surface. Afin de bien comprendre ce problème, il est utile d’examiner diverses options, tant en ce qui concerne les caractéristiques du système de chauffage lui-même que les matériaux utilisés pour l’installation du socle de finition du plancher. Les recommandations formulées à ce sujet dans le SNiP, ainsi que des vidéos, aideront à cela.

Construction en couches d'un sol chauffé à l'eau

Pour créer le système de chauffage par le sol approprié, vous devez créer plusieurs couches successives. De bas en haut, la tarte d'un sol d'eau chaude devrait ressembler à ceci:

  • projet de base;
  • l'imperméabilisation;
  • isolation thermique;
  • renfort complexe et tuyaux de chauffage;
  • finition chape;
  • matériel de sol de finition.

Grâce à la création d'une base rugueuse, un alignement primaire a lieu, ce qui permet d'uniformiser la couche de remplissage de finition. En outre, la chape doit être posée non seulement lorsque le sol est posé sur le sol, mais également sur la dalle de plancher dans les appartements. Si l'alignement de base de la base n'est pas effectué, la couche de finition du béton peut être très inégale, ce qui affectera la qualité du chauffage par le sol. Comment un gâteau de plancher chaud, clairement démontré dans cette vidéo

Fonctions de la chape finale

La base de finition est créée avec les objectifs suivants:

  • protection fiable des tuyaux contre les contraintes mécaniques;
  • transfert de chaleur à la surface et sa distribution uniforme.

Pour effectuer la première tâche, la chape doit être suffisamment épaisse, donc solide. Cependant, avec une hauteur excessive de la base de finition, la deuxième fonction ne sera pas entièrement mise en œuvre. Par conséquent, il est important de créer une couche d'épaisseur optimale.

Schéma du plancher chauffant de l'appareil en coupe transversale

Combien de centimètres devrait être la couche supérieure de béton de sable dépend de plusieurs facteurs, tels que:

  • type de matériau de revêtement de sol (carrelage, stratifié, parquet);
  • diamètre des tuyaux de chauffage par le sol;
  • tâches de chauffage par le sol (chauffage principal ou ajout de radiateurs);
  • charge maximale estimée transmise à la surface.

Dans ce cas, il ne faut pas oublier les exigences relatives à une base propre, indiquées dans le SNiP, et recommandées pour la conformité obligatoire.

Épaisseur minimale autorisée

Quelle pourrait être la chape la plus fine au-dessus des tuyaux de chauffage par le sol? Cela dépend de certains facteurs. Par exemple, dans le SNiP, une épaisseur de 20 mm est indiquée, mais il s’agit de l’utilisation d’une composition métal-ciment lors de la construction de la base. Comment traiter avec d'autres solutions, peskobeton, ou matériau semi-sec, le document ne dit rien. Cependant, une autre norme est prescrite dans le SNIP, qui détermine que la couche minimale de chape sur les communications de tuyaux posées dans le sol (se réfère aux mortiers de ciment, tels que le béton classique ou le béton de sable semi-sec) doit être d'au moins 4 centimètres. Si nous ajoutons à cela la section du tuyau, nous obtenons alors 6-7 centimètres. C'est la base optimale, selon les exigences du SNiP. En pratique, c'est précisément une épaisseur telle qu'un raccord de finition est fabriqué au-dessus des tuyaux. Comment cela se produit, vous pouvez voir la vidéo suivante

Lorsque vous regardez une vidéo, vous pouvez constater que la chape a une épaisseur uniforme (visuellement, environ 6 cm) sur toute la surface de la pièce.

De nos jours, parfois, la base supérieure d'un gâteau de plancher chaud est réalisée à l'aide de solutions auto-nivelantes ayant une résistance accrue. Lors de l'utilisation de tels matériaux, le coupleur est rendu minimal, c'est-à-dire qu'il couvre légèrement les communications des tuyaux. En règle générale, cette méthode est utilisée si une dalle doit être utilisée comme matériau de sol. Les carreaux posés sur une couche de colle à carrelage renforcent la surface du sol.

Dispositif de chauffage électrique au sol

L'épaisseur de la couche au-dessus du système de chauffage au sol électrique est complètement différente. Le câble chauffé est beaucoup plus résistant que les tuyaux utilisés dans les circuits hydrauliques, car la couche supérieure de la chape a dans ce cas une fonction beaucoup moins protectrice. En outre, le sol chaud, constitué de câbles électriques ou de nattes, est utilisé dans la plupart des cas pour la pose ultérieure de carreaux. Pour ces raisons, l'épaisseur de la chape lors de l'installation d'un plancher chauffant électrique ne dépasse pas 1,5 cm.

C'est important! Quelle que soit l'épaisseur de la base de finition, il est nécessaire de laisser un intervalle de déformation entre celle-ci et le mur, où placer le ruban amortisseur. Pour les grandes zones de coulée, des joints de dilatation supplémentaires doivent être réalisés.

Épaisseur maximale de la base finie

La couche maximale au-dessus du système de chauffage par le sol peut représenter à peu près combien de centimètres, ne dit rien dans le SNiP. Dépasser largement l'épaisseur optimale de la chape dans une zone résidentielle (maison ou appartement) n'a aucun sens. Cela conduira à de tels points négatifs:

  • les dépassements de coûts, donc, le coût des activités associées à l'appareil de plancher d'eau chaude;
  • augmenter l'inertie du processus de chauffage de surface;
  • réduction de l'espace de vie utile.
Plans de pose communs pour les tuyaux de chauffage par le sol

Généralement, une augmentation de la couche est associée à la nécessité de niveler la surface ou de créer un sol de même niveau dans les pièces adjacentes. Ceci s’effectue mieux aux dépens de la chape d’ébauche. La base supérieure d'épaisseur différente entraînera un chauffage inégal du sol. Bien que cette situation soit peu affectée par les coûts énergétiques, la chape étant flottante, c'est-à-dire indépendante des autres structures. Cela donnera donc autant de chaleur qu’il reçoit des tuyaux de chauffage. L'épaisseur inégale n'affectera que l'inertie du chauffage de la base flottante du sol.

C'est important! Il est nécessaire de dépasser considérablement la couche de la chape de finition au-dessus des tuyaux de chauffage par le sol dans des locaux où la charge au sol peut être considérablement augmentée (garages, autres bâtiments techniques). Lors de la construction de la base dans les pièces à vivre, vous devez vous efforcer de créer une couche uniforme d'épaisseur optimale.

L'épaisseur de la chape sur le plancher chauffant

Un plancher chauffant ne peut se passer d'une chape en béton bien remplie, qui remplit de nombreuses fonctions au cours de son exploitation. Mais pour cela, vous devez vous familiariser avec la structure générale d'un sol à eau chaude et déterminer quels sont les indicateurs minimum pour l'épaisseur d'une chape au-dessus d'un sol chaud afin de répondre à toutes les exigences et à la technologie.

But

L'épaisseur du sol de la chape affectera les performances de l'ensemble du système, ainsi que sa capacité à travailler efficacement sous la charge de charges venant de l'extérieur. Il faut comprendre que la couche doit être optimale et conforme aux recommandations du fabricant, si vous utilisez un mélange de construction sec prêt à l'emploi.

Si, sur la base du sol, une très fine coulée de béton est organisée, elle ne pourra pas durer longtemps. En outre, il y aura un échauffement très rapide de la surface et un refroidissement rapide. Elle ne pourra apporter aucun bénéfice. Dans cet esprit, surtout si la pièce a constamment des charges non seulement de mouvement, mais également de mobilier localisé, la chape minimale sous le plancher chauffant se fissurera très rapidement et perdra son apparence. Cela entraînera également des dommages au revêtement de sol qui sera posé sur le dessus.

Une couche épaisse de coulée de béton ne permettra pas non plus de montrer toutes les qualités d’un système de plancher d’eau chaude. Réchauffer une telle construction sera très difficile et problématique. Il y a une forte probabilité de défaillance générale du pipeline dans certaines sections. Tout cela entraînera de gros investissements financiers pour payer le chauffage. Après tout, il faut une grande quantité d’énergie pour que la chaleur qui passe à travers une épaisse couche de chape réchauffe la base du sol de la pièce.

Nous ne pouvons pas dire qu'il existe des indicateurs universels pour le dispositif de la chape en béton au-dessus du système de chauffage par le sol. Le fait est qu’il convient ici de prendre en compte certains facteurs, tels que le type de fondation, la configuration et la zone de la pièce où le travail est effectué, ainsi que son objectif. Après tout, la charge dans les zones résidentielles sera nettement inférieure à celle des zones industrielles. Par conséquent, dans ce dernier cas, le calque de remplissage devrait être un peu plus grand.

Différence avec la chape conventionnelle

Une chape ordinaire est légèrement différente d'une chape pour sol à eau chaude. Le fait est que, dans sa dernière forme, les joints de dilatation doivent être disposés sans faille. Même dans les pièces de faible surface pouvant atteindre 10 m 2, elles doivent être présentes. En outre, il devrait y avoir une bande d'amortissement, qui est posée le long du bas du mur. Tout cela est nécessaire pour compenser la dilatation thermique de la chape en béton lors du fonctionnement du système de chauffage par le sol.

Pour les locaux plus grands, les coutures sont également facultatives. Ici, la fonction de compensation est exécutée en plus du ruban et de l’isolation des murs. Dans ce cas, l'isolant doit avoir un film résistant à la chaleur.

Nombre de chapes

À première vue, il est très étrange de savoir combien de chapes il convient d’organiser pour un système de chauffage par le sol. En plus de la chape de tirage, une chape optimale est réalisée pour un sol chaud au-dessus des tuyaux. La dernière couche servira de base pour la finition du sol à l'intérieur. Une alternative au projet de chape - dalle de sol. Mais dans ce cas, il devrait être presque parfaitement plat et exempt de défauts. Sinon, vous devrez organiser un calque pour l'alignement.

Le sol d'eau chaude doit être monté sur la base sans erreurs. Ça devrait être lisse. Cela est nécessaire pour qu'à l'avenir le pipeline soit uniformément réparti dans la chape en béton pour la finition.

Composants du sol chaud

L'ensemble du système de chauffage par le sol et la chape ont une certaine épaisseur, ce qui doit avoir des paramètres optimaux. Dans ce cas, vous devez d’abord décider de ce qui est inclus dans le système de chauffage de la base du plancher et de l’épaisseur de chaque couche.

  • Initialement, une couche de chaleur et d’imperméabilisation est disposée sur une base plane. L’isolation choisit souvent le polystyrène en raison des qualités et caractéristiques manifestées pendant le fonctionnement. Habituellement, l'épaisseur du plancher chauffant est comprise entre 80 et 100 mm. Une telle couche suffira à garder au chaud et à l'envoyer dans la bonne direction. Même si le sous-sol sera situé en dessous sans chauffage. L'imperméabilisation n'affectera pas l'épaisseur totale du sol, car il est constitué d'un film plastique très fin.
  • L'isolation peut être achetée avec des rainures spéciales pour les locaux du pipeline. En son absence, vous pouvez organiser une couche de renforcement ou acheter une grille de MAC, qui est très facile à monter. Pour le renforcement en treillis métallique, l'épaisseur est à peu près la même que celle de la grille et est d'environ 4 à 6 mm.
  • Le tuyau lui-même, utilisé pour le système de chauffage par le sol à eau. Le diamètre peut être complètement différent. Mais il est recommandé de ne pas prendre plus de 20-22 mm de diamètre. Il suffira que le système fonctionne pleinement.
  • Chape sur un sol chaud avec un revêtement de finition. Il existe certaines subtilités dans la préparation de la solution et dans le choix du matériau approprié (ciment, sable, additifs, plastifiant, etc.). Une couche de finition (colle) est également ajoutée au revêtement de finition, qui fait référence au carreau de céramique.

Remplir la composition

Pour commencer, vous devez choisir la marque de ciment de la solution. Ce devrait être M200-M300, en fonction de l’objet de la pièce elle-même. De plus, des plastifiants peuvent être inclus pour éviter les fissures sur la surface après le coulage, ainsi qu'une meilleure répartition le long de la base. Lorsqu'une chape pour chauffage par le sol est installée, l'épaisseur doit être conforme à toutes les exigences et recommandations. Habituellement, c'est 50-70 mm. Le début du niveau de remplissage provient du sommet du système de pipeline. Les paramètres optimaux peuvent conseiller et les fabricants de mélanges secs pour la préparation de la solution de béton. Cela devrait également être suivi lors de l'installation.

Au lieu de plastifiants, on peut également appliquer des agents «traditionnels» sous forme de colle PVA. De telles méthodes étaient applicables il y a 15 ou 20 ans, lorsque les technologies n'étaient pas aussi bien développées. Il convient de noter que le coût de divers additifs n’est actuellement pas si important et que vous pouvez autoriser leur achat. De plus, leur consommation n'est pas importante pour le volume de la solution concrète. Dans ce cas, l'épaisseur de la chape au-dessus des tuyaux de chauffage par le sol peut même être quelque peu réduite en raison des caractéristiques de résistance améliorées.

Paramètres minimaux

Les codes et règlements de construction prévoient des limites minimales pour le coulage d'une chape en béton. Il est écrit dans les documents pertinents. Mais tout le monde ne sait pas ce que l’épaisseur de la chape pour un sol d’eau chaude peut être.

L'épaisseur minimale de la chape doit être de 20 mm si des mélanges autonivelants sans renforcement sont utilisés dans le travail. S'il s'agit d'une chape en béton classique, alors au moins 40 à 60 mm avec une couche de renforcement agencée. Cependant, le treillis métallique n'est pas toujours placé au-dessus des tuyaux. Ceci est fait dans le cas où l'on souhaite renforcer l'ensemble de la structure et créer une protection fiable pour le pipeline.

La chape minimale pour un sol chauffé à l'eau peut être considérée pour une exécution avec une couche de tirant d'eau agencée lorsque la base est nivelée et installée à un niveau horizontal. Dans tous les cas, le pipeline doit être posé sur une surface plane, sans erreurs ni défauts. Vous pouvez parler de l'épaisseur minimale de la chape au-dessus du sol chaud, si vous oubliez complètement le renforcement. Cette couche doit être ignorée afin que la distance entre le plafond et le sol ne soit pas affectée. Actuellement, il existe une alternative de treillis métallique - fibre de verre. Ajouter sa taille insignifiante à la solution de béton préparée permettra d’obtenir les mêmes caractéristiques sans augmenter la couche de coulée.

La couche minimale de chape pour un sol chaud ne convient pas à la manifestation de charges pendant le fonctionnement. Cela peut être installé meubles encombrants, appareils, etc. Tout cela peut endommager la surface et détruire le sol inondé. Vous devez donc être conscient de l'épaisseur optimale de la chape pour un sol chaud et dans quelles conditions il sera utilisé.

Habituellement, une couche de chape d'un sol chaud suffit en 60 à 70 mm avec le revêtement de sol disposé de n'importe quel type. Ici, toute la qualité et l’efficacité du travail se manifesteront. Le sol se réchauffera dans la quantité requise avec des coûts de chauffage minimes.

Les limites de l'empotage

L'épaisseur de la chape sur un sol chauffé à l'eau peut atteindre un certain paramètre de hauteur pendant l'exécution de ses fonctions. Il n'y a rien documenté à ce sujet. Personne ne conseille de choisir l'épaisseur de la chape pour un sol chaud sous la dalle d'au plus 15-17 cm, faute de quoi il n'y aura qu'un gaspillage d'argent pour l'achat de matériel, ainsi que du temps pour le travail.

L'épaisseur minimale de la chape pour un sol chauffé à l'eau est imprévisible lors de la création d'une structure monolithique. C'est-à-dire que la chape au-dessus des tuyaux de chauffage par le sol et joue le rôle de la fondation de la maison. La situation est similaire dans les locaux spécialisés d’importance industrielle (garage, débarras, parkings).

Comme les sols chauffés à l’eau sont principalement disposés dans des bâtiments privés, c’est là qu’un autre problème apparaît: les sols problématiques à la base. S'ils sont disponibles, des paramètres tels que l'épaisseur minimale de la chape au-dessus d'un sol chauffé à l'eau ne peuvent pas être pris en compte. Le fait est que si un niveau insignifiant de remplissage est créé, il peut s’effondrer avec le temps et toucher tous les composants de la structure, y compris le pipeline avec revêtement de sol. Le système est monté depuis des années, vous devez donc veiller à créer la couche de chape nécessaire sur le sol chaud.

Avec des irrégularités de surface importantes et de grandes différences d'altitude, vous devriez envisager de l'aligner sur la limite requise. Toutes les protubérances s'égarent et les zones restantes sont remplies de matériau sec. Ces manipulations sont effectuées avant l'installation d'un plancher chauffant.

L'utilisation d'une couche de remblai réduit le coût de préparation d'un mortier pour une chape en béton. Après tout, chaque niveau de remplissage centimétrique nécessite une certaine quantité de solution de béton. Plus cet indicateur, plus les dépenses sont élevées. Un mètre cube de béton pour couler une surface de plancher de 10 m 2 et une épaisseur de chape pour un sol chaud de 10 cm seulement.

Si la chape minimale d'un sol chaud ne fonctionne pas, mais atteint les limites maximales, il convient de rappeler les difficultés et les problèmes auxquels le système sera confronté. La surface du sol dans la pièce chauffera pendant une très longue période. Des fonds seront consacrés à tout cela pour «chauffer» l'ensemble du «gâteau». Par conséquent, l'efficacité d'un sol chaud sera réduite au minimum, voire nulle. Ainsi, lorsqu’une chape chaude est réalisée, l’épaisseur optimale doit être choisie autant que possible.

Recommandations d'experts

Tout le monde veut avoir une réponse sur l'épaisseur de la chape sur un sol chauffé à l'eau qui conviendra le mieux. Une réponse sans équivoque ici dans tous les cas ne fonctionnera pas. À cet effet, la fondation du sol, toutes les exigences de remplissage, ainsi que les caractéristiques opérationnelles sont étudiées. Il existe des conseils d’artisans expérimentés qui soutiennent que le respect des conditions suivantes vous permettra d’obtenir un effet maximal du système de plancher chauffant.

  1. L'épaisseur minimale de la chape au-dessus du tuyau de chauffage par le sol doit être de 50 mm.
  2. Les communications placées sur le sol doivent être placées dans une ondulation protectrice. L'épaisseur minimale de la chape sous le sol chaud, passant au-dessus de l'ondulation, doit être de 20 mm.
  3. Pour certaines pièces (couloir, salle de bain, cuisine), l'épaisseur minimale du chauffage par le sol sans couche de renforcement est de 70 mm. S'il est possible d'augmenter la résistance de la solution en utilisant divers additifs, le niveau peut être réduit à 40-50 mm. Ici aide la couche de renforcement du dispositif, renforçant l'ensemble de la structure.
  4. Pour les chambres d'enfants, l'épaisseur de la chape sur un sol chaud varie de 50 à 60 mm. De plus, une couche d'insonorisation est ajoutée au «gâteau» commun.
  5. Tous les locaux résidentiels doivent, si possible, avoir la même épaisseur de chape sur le sol et les carreaux chauds. Le niveau bas est prévu uniquement pour la salle de bain, afin d’exclure la possibilité de renversement d’eau en cas d’accident de pipeline.
  6. Lors du choix de l'épaisseur optimale du plancher chauffant à l'eau de la chape, il convient de se concentrer sur les ouvertures des portes. Sur le dispositif d'une couche épaisse, l'ordre individuel des tissus de porte est requis. Cela entraîne des coûts élevés.

Déterminer tous les indicateurs de chape pour le chauffage par le sol permettra une attitude compétente et le recours à l'aide de spécialistes. De par leur expérience, ils peuvent proposer le bon choix dans une situation donnée. Avec l'auto-performance, il ne serait pas superflu de visionner une éventuelle vidéo, ni de respecter les recommandations des fabricants du matériel utilisé pour le travail.

Épaisseur de chape pour le chauffage par le sol

Nous sélectionnons l'épaisseur optimale de la chape pour verser de l'eau au sol chauffé

Le désir de créer le maximum de confort dans la maison conduit à des solutions non standard dans l'installation de chauffage. Les radiateurs traditionnels cèdent la place aux systèmes de chauffage par le sol. Le plus économique et le plus efficace est la construction d’un fond d’eau constitué d’un circuit fermé de tuyaux alimentés en eau chaude. Répartition uniforme de la température, plus d'espace libre dans la pièce, sécurité: tels sont les avantages de la nouveauté. Plusieurs facteurs influent sur la durée et la fiabilité du système: la qualité du matériau du tuyau, la conformité avec la technologie d'installation et l'épaisseur de la chape réalisée pour un sol chauffé à l'eau. Les carreaux de céramique, qui se caractérisent par leur durabilité et leur capacité à retenir la chaleur, sont souvent utilisés comme couche de finition.

Effet de la hauteur de la table sur le fonctionnement du système

Avant l’installation, il est utile de déterminer quelle épaisseur de l’attache est considérée comme optimale. De cet indicateur dépend:

  • capacité thermique du sol;
  • uniformité de chauffage;
  • durée de vie.

Une fine couche se réchauffe rapidement et commence à réchauffer la pièce, mais la chaleur de la surface en béton commence à se fissurer. Ceci est particulièrement visible dans les emplacements des tuyaux. En cas de chauffage supérieur à la norme, le revêtement de sol fini se détériore. Les centimètres en excès au-dessus du circuit d'eau nécessiteront plus d'énergie pour le chauffage. Il y aura également des difficultés pour ajuster le système. Le plus de la chape volumétrique est une dissipation de chaleur importante, qui fonctionne longtemps à une température confortable dans la pièce.

Outre l'accumulation et la distribution de chaleur, le coupleur remplit une fonction de protection vis-à-vis des conduites d'eau chaude. Une couverture insuffisante du circuit entraînera des charges élevées et réduira sa durée de vie. Protection particulièrement appropriée du système d'eau, si la pièce est prévue pour installer des meubles lourds.

L'épaisseur minimale de la chape doit dépasser 6,5 cm. Elle est recommandée pour les carreaux ne craignant pas la surchauffe. La quantité optimale de tuyau à couler est de 10 cm Ce paramètre est fourni pour les systèmes de chauffage par le sol dans les locaux résidentiels. Pour les bâtiments industriels ou les entrepôts, l'épaisseur maximale du béton peut atteindre 20 cm.

La taille de la couche dépend du diamètre des tuyaux. Si vous calculez à partir de la surface du contour, l'indicateur excluant le gâteau d'isolation thermique sera de 2 à 5 cm La technologie de montage permet le retrait du gâteau sous le contour du treillis métallique et son remplacement par la fibre dans la solution. Dans ce cas, l'épaisseur de la chape sur les tuyaux de chauffage du sol en eau augmente, le repère minimum est de 4,5 cm.Le respect des valeurs recommandées assurera un chauffage uniforme et une utilisation sûre du sol chaud.

Isolation de base

Avant l'installation du système de chauffage, il est nécessaire de procéder à l'isolation de la base. La couche isolante protégera le circuit d'eau de la perte de chaleur dans le sous-sol ou les fondations de la maison. En tant que chauffage, il est utilisé:

  • mousse plastique;
  • mousse de polystyrène extrudé;
  • substrat recouvert d'une feuille d'aluminium.

Ces matériaux sont très résistants aux contraintes mécaniques, à l'humidité et aux températures extrêmes. L'épaisseur de l'isolation est de 30 à 50 mm, elle est posée sur une couche de film plastique imperméabilisant. La toile se propage avec un chevauchement sur une base propre et sèche, elle deviendra une protection pour que le radiateur ne soit pas mouillé. Les plaques d'isolation thermique sont posées bout à bout, les joints sont enduits de colle ou soufflés de mousse dont l'excédent est coupé.

Du Penofol ou un isolant réfléchissant similaire est placé sur le dessus. Une couche de papier d'aluminium monte, ce qui permettra de refléter la partie principale de la chaleur sur le côté de la pièce. Les joints des isolants en feuille sont collés avec un ruban adhésif spécial. Penofol protège l'isolation des effets agressifs du béton. Au-dessus de l'isolation est posé un treillis métallique de renforcement. Cet élément répartit uniformément la charge élevée du système d'eau et de la structure en béton.

Méthodes et matériaux pour couler le sol

Les tuyaux et les éléments du circuit d'eau sont remplis d'un coupleur. Pour sa préparation, il y a deux manières:

  • mortier à base de ciment et de sable;
  • mélange sec spécial de la production en usine.

Laquelle des remplissages est la meilleure, chaque consommateur choisit lui-même, en fonction des caractéristiques de la salle et de ses propres préférences. Le principal avantage du mélange spécial est une courte période de séchage. En utilisant une telle composition, il devient plus rapide de coller des carreaux de céramique et de commencer à utiliser un sol chauffé à l'eau.

Damper tape, rendez-vous et installation

Un ruban amortisseur est installé le long du périmètre de la pièce dans laquelle le plancher chauffant est installé. Cet élément permettra d’agrandir en toute sécurité la base en béton.

La bande élastique est comprimée sous la charge, puis restaure la forme. Si la courroie de l'amortisseur est négligée, la chape peut endommager les tuyaux du système de chauffage ou le revêtement de sol (carrelage, stratifié) à mesure que la température change. Cela se traduira par une réparation complexe et coûteuse avec remplacement du matériel.

Technologie de chape en béton

Un mélange de ciment, de sable et d'eau - l'option la plus commune à remplir. Pour créer une base fiable, on prend du ciment M300 et du sable tamisé. L'ajout d'un plastifiant améliorera les caractéristiques physiques du lien de béton sous la dalle. Son utilisation pour remplir une faible épaisseur (jusqu’à 3 cm) est particulièrement importante. Le plastifiant rend le béton plus élastique, empêche la fissuration après le séchage. Le renforcement de la solidité de la solution contribue à l’ajout de fibres. Il remplace avantageusement le treillis d'armature et permet de répartir uniformément la chape sur toute la surface de la pièce, sans laisser de vide.

La phase préparatoire comprend l’enlèvement des débris de la base et son imperméabilisation. Le mastic bitumineux, le feutre pour toiture ou un film plastique épais conviendront comme matériau.

La prochaine étape est l'isolation thermique, sa technologie est décrite ci-dessus. La solution de pose commence par le coin de la pièce. Le mélange est distribué par la règle au niveau des balises pré-exposées. La surface est soigneusement nivelée pour créer une base lisse sous le revêtement de sol: carrelage, stratifié, linoléum.

La finition finale du sol commence après 1-1,5 mois, cette période est nécessaire pour le séchage du béton. Pendant ce temps, la surface de la base reste sous la pellicule de plastique pour empêcher une perte rapide d'eau. Si nécessaire, le béton est périodiquement humidifié.

Un tel indicateur de capacité thermique combine parfaitement le carrelage et un système de plancher d’eau chaude. Matériau durable, beau et facile d'entretien, capable de maintenir une température confortable pendant une longue période. Les carreaux de céramique ne seront pas gâtés par les fluctuations de température, l'humidité, un collage de haute qualité durera longtemps.

Avantages et caractéristiques de la chape semi-sèche

Un mélange spécial est dilué avec de l’eau, dont le volume est indiqué dans les instructions. Lors du choix d'un matériau, une composition avec des modificateurs garantissant la résistance et la ductilité de la chape est privilégiée. La solution est considérée comme prête à l'emploi lorsqu'aucun liquide n'est libéré lors de la compression et que la composition forme une masse. Le mélange «semi-sec» est placé sur une base propre, recouverte d'une imperméabilisation en polyéthylène ou d'un matériau de couverture. La toile résistante à l'humidité doit recouvrir le mur d'environ 15 cm, suivie de balises en bandes d'aluminium, solution à base de béton. Sous un mélange spécial doit effectuer le renforcement.

La solution est systématiquement posée sur les zones du sol et nivelée par la règle. Après 1-2 heures, la surface est polie avec une machine à disques frottants. Ce processus nivelle et compresse simultanément la solution. Il est plus facile de poser les carreaux sur une base lisse. La quantité minimale d'eau dans la composition vous permet de commencer à finir le sol en 4-5 jours. Parmi les avantages d'un mélange sec:

  • force créée base;
  • séchage rapide - après 12 heures, vous pouvez vous déplacer le long de la chape;
  • facilité de préparation et de coulée selon les instructions du fabricant;
  • le mélange séché ne se contracte pas, aucune fissure n'apparaît à sa surface;
  • La consistance particulière de la composition forme une structure offrant de meilleures performances isolantes que le béton.
  1. Ne négligez pas l’isolation lors de la création d’un gâteau sous la base, la couche d’isolation protégera contre les pertes d’énergie.
  2. Avant de couler la chape en béton, le système de chauffage par le sol est testé. Vous devez avoir confiance en la qualité de l'installation du système.
  3. Pour la fabrication de chapes en béton, n'utilisez que du ciment de haute qualité, sans signes de longue conservation. La durabilité et la résistance de la solution préparée en dépendent.
  4. L'épaisseur de remplissage recommandée est de 10 cm, mais des modifications dans certains cas en raison du diamètre des tuyaux et des caractéristiques de la base sont acceptables.

Si l'installation d'un contour de sol isolé à la chaleur par l'eau nécessite des connaissances et des compétences, les performances d'un coupleur sous une dalle sont accessibles à tous. En assumant le travail vous-même, vous pouvez économiser de l'argent, l'essentiel est de ne pas perturber le déroulement technologique du processus.

Épaisseur de chape sous un sol isolé thermiquement à l'eau

Aujourd'hui, le sol calorifugé à l'eau est l'un des types de systèmes de chauffage les plus populaires appliqués dans diverses pièces.

En raison de sa fiabilité et de sa capacité à créer un microclimat confortable dans la pièce tout en maintenant la température requise, ce type de chauffage a attiré «de son côté» beaucoup de monde.

Lors de l’installation d’un plancher chauffant, certaines nuances méritent d’être étudiées, notamment l’épaisseur de la chape pour un plancher chauffé à l’eau.

Construction en couches d'un sol chauffé à l'eau et propriétés de la chape de finition

Planchers chauffés à l'eau - système de chauffage assez difficile, qui nécessite une attention particulière, en particulier lors de l'installation.

La couverture chauffante de ce type a une structure en couches, à respecter lors de la construction si vous voulez obtenir un bon résultat.

La tuile conduit bien la chaleur de la chape chauffée.

Les matériaux suivants sont souvent utilisés pour le chauffage et l’installation par le sol:

  • chevauchement du plancher de tirant d'eau;
  • couverture d'étanchéité;
  • une couche de matériaux d'isolation thermique;
  • treillis d'armature en métal ou en fibre de verre;
  • conduites de chauffage spécialisées pour sol à eau chaude;
  • chape pour le chauffage au sol à l'eau;
  • finition de sol (tuiles et tuiles d'autres matériaux).

Le tirant d'eau sous le circuit d'eau doit être extrêmement plat

Pour organiser une couverture chaude de haute qualité, il est nécessaire de créer chaque couche de gâteau de manière fiable. Le tirant d'eau pour les sols à eaux noires (ou dalles de sol) doit être aussi nivelé que possible, car la qualité et la régularité des couches suivantes, y compris la couche de finition, dépendent de ce processus.

Des couches de chaleur et d'imperméabilisation bien organisées permettent de créer un chauffage de haute qualité (sans chauffer le sol) et de protéger la surface de l'humidité de l'extérieur.

Finition chape et ses propriétés

L'épaisseur de la chape dépend de l'épaisseur du tuyau

La finition sous un plancher calorifugé est au rendez-vous majeur. Si cela n’est pas fait correctement, des dysfonctionnements peuvent survenir avec le système de chauffage, ce qui peut provoquer un accident (rupture du tuyau) et la destruction de la dalle de finition.

Les principales fonctions de la chape sur un sol chauffé à l'eau sont les suivantes: transfert de chaleur dans la pièce et directement sur le sol de finition d'un sol chauffé à l'eau, ainsi que la protection fiable et de haute qualité des tuyaux contenant de l'eau contre les dommages mécaniques de complexité variable.

Une chape trop fine peut provoquer une déformation des tubes de contour.

Créer la bonne chape d'un plancher chauffant n'est pas une chose simple, ses paramètres dépendent directement de l'épaisseur des tuyaux de chauffage sélectionnés. Plus le tuyau est épais, plus la chape sera épaisse.

Si nous négligeons une certaine comparaison, l'ensemble du système de chauffage peut s'avérer inefficace (le revêtement de sol fini ne chauffera pas complètement et il n'y aura pas assez de chaleur dans la pièce).

Mais si l'épaisseur de la chape pour un sol d'eau chaude est trop mince (pour assurer un bon chauffage de la pièce), le système d'alimentation en eau peut être endommagé et un accident sera inévitable.

Par conséquent, chaque propriétaire qui installera un plancher chauffant de manière indépendante ou un constructeur devrait connaître certains facteurs sur lesquels il convient de compter lors de la création d'un revêtement de sol - un appareil de chauffage:

  • tâches définies pour le système en cours de création (chauffage primaire ou secondaire pour aider les batteries de radiateur);
  • le type de sol de finition posé sur la chape (stratifié, carrelage, parquet ou bois);
  • la charge qui peut affecter le revêtement de sol d'un type particulier;
  • diamètre des tuyaux de plancher d’eau requis pour ce type de revêtement (comme indiqué, il était plus élevé).

Les caractéristiques de certains types de chapes utilisées pour abriter le chauffage par le sol sont présentées dans le tableau.

Il convient de rappeler qu’outre les paramètres ci-dessus, il est nécessaire de comparer et de respecter les exigences en matière de revêtement de finition propre selon SNiP.

Sous de nombreux revêtements, il est strictement interdit d’organiser un sol chaud (linoléum, stratifié mince, plaque d’OSB, etc.).

Caractéristiques d'un coupleur sexuel d'épaisseur variable

L'épaisseur de la chape d'un sol chauffé à l'eau est l'élément le plus important dans l'organisation du chauffage de l'espace. Il existe 2 types de revêtements utilisés, caractérisés par leur épaisseur: chape épaisse et fine. Chacun de ces types a ses propres avantages et recommandations d'utilisation (en fonction de conditions spécifiques). Pour plus d'informations sur la réalisation d'une chape sur un sol chaud, voir cette vidéo:

Plancher d'eau chaude mince chape

Au moins 4 cm doivent être une couche de béton au-dessus du tuyau

Pour déterminer l'épaisseur minimale d'un plancher chauffant, certaines exigences sont énoncées dans des documents spéciaux (SNiP).

Il convient de souligner que nombre des formats prescrits dans les documents officiels sont ambigus.

Ainsi, par exemple, dans SNiP, il est indiqué que l'épaisseur minimale de la chape pour une couverture chaude peut être d'au moins 20 mm, mais il s'agit d'une couverture réalisée sur une base ciment-métal.

En calculant la hauteur du sol, n'oubliez pas d'ajouter l'épaisseur de la couverture posée

Quelle doit être l'épaisseur de la chape lors de l'utilisation d'autres mélanges, cela n'est pas mentionné. Mais il est indiqué que la couche minimale de couverture ontube ne doit pas être inférieure à 4 cm.

Cela signifie qu’avec la conduite (section moyenne de 20-25 mm), l’épaisseur de la solution peut atteindre 60-65 mm. Le plus souvent, c'est exactement ce que le coupleur s'avère être (SNiP recommande 6-7 cm).

Beaucoup de gens réfléchissent à la manière de choisir l'épaisseur de la chape si le mélange de nivellement est coulé d'en haut ou si un revêtement de carrelage est posé. Lors de l’organisation du mélange de ciment sous la dalle, il convient de procéder à un postulat, la solution doit dépasser le niveau des tuyaux de 1 à 1,5 cm. Pour plus de détails, voir cette vidéo:

Étant donné que le carreau est posé sur une base adhésive de 8 à 20 mm d'épaisseur, la hauteur totale du revêtement de sol au-dessus du tuyau atteindra 6 cm (en tenant compte de l'épaisseur du carreau). Selon le même principe, on crée un revêtement avec un composé de nivellement sur lequel on pose ensuite un stratifié ou un plancher en bois.

Chape épaisse

L'augmentation de la quantité de solution entraînera non seulement une augmentation des coûts de travail, mais également une augmentation de la charge sur la base

Les valeurs maximales autorisées de l’épaisseur de la chape du plancher chaud ne sont pas mentionnées dans le SNiP, mais leur augmentation déraisonnable peut avoir certaines conséquences:

  • une augmentation de la consommation de matériau entraîne un coût de construction plus élevé;
  • pour chauffer une couche épaisse du revêtement, une période plus longue et des coûts énergétiques accrus sont nécessaires;
  • réduction de l'espace dans la pièce chauffée;
  • peut entraîner le démontage de la porte (la porte ne s'ouvre pas).

Mais néanmoins, ils ont souvent recours à des mesures, en organisant des sols épais, liés au nivellement du sol et au rapprochement avec le point zéro.

Le processus de nivellement de la surface est organisé sur un chevauchement approximatif, mais si cela n’est pas fait pour une raison quelconque, vous pouvez le faire avec la couche naturelle de la solution.

Il convient de rappeler que dans les locaux très fréquentés et dont la charge dépasse la charge recommandée (garage, entrepôts), où un sol en eau chaude est installé, un sol épais est organisé.

L'épaisseur totale du sol peut atteindre 15 cm.

Sur la base de l’écriture, il est utile de préciser que chaque propriétaire, choisissant l’épaisseur de la chape pour un sol d’eau chaude, s’appuiera sur ses propres considérations.

Mais abandonner les recommandations ci-dessus ne vaut pas la peine, elles peuvent être utiles à tout constructeur qui a décidé d'installer un plancher d'eau chaude dans la pièce.

Règles et normes de l'appareil de sols

Analyse comparative du sol et de la chape autolissants

Façons d'aligner le plancher en bois sous le linoléum

Technologie de revêtement de sol en polymère

Composés de nivellement de sol en bois

Sol d'eau chaude - sélection de l'épaisseur de la chape

Attention! Cet outil a sauvé mon mariage, grâce à lui je me suis senti jeune à nouveau. C'était nécessaire seulement. Lire plus loin.

Lors de l'analyse de la séquence des opérations effectuées lors de la construction d'un sol chauffé à l'eau, il est apparu que le dispositif de la chape était le plus long et le plus difficile. Il est important de garder à l'esprit que seul un calcul correct de l'épaisseur permet d'éviter l'apparition de fissures et de déformations.

Système de chape pour un sol d'eau chaude

Qu'est-ce qui affecte l'épaisseur de la chape?

La nécessité de remplir la chape en raison de sa fonction, exprimée par les paramètres suivants:

  • assurer la protection des tuyaux contre les dommages possibles;
  • promouvoir une distribution uniforme de la chaleur sur le sol;
  • créer un mur antibruit et renforcer l'isolation.

Systèmes de chape communs

Lors du chauffage d'un plancher d'eau déjà existant, il est nécessaire de prendre en compte le fait que l'épaisseur de la chape dépend des facteurs suivants:

  • la variété;
  • conductivité thermique;
  • la force;
  • durée de vie.

Plancher et fond chaud

La valeur de la conductivité thermique est déterminée par la nécessité d'assurer un chauffage rapide de la plaque après la mise sous tension du circuit d'eau. La résistance et la durabilité sont assurées si, au stade de la conception, l’épaisseur de la chape a été calculée correctement.

Dans différentes conditions, la chape réalisée sur un sol chaud peut être de plusieurs types:

  • humide - à partir de mortier de ciment-sable;
  • semi-sec - avec une teneur réduite en eau dans la solution;
  • sec - avec un manque complet d'eau.

La version classique de la chape sèche KNAUF

Valeurs maximales et minimales

Si un sol chauffé à l'eau, conformément à sa conception, implique l'utilisation de tuyaux d'une section transversale de 25 mm, l'épaisseur minimale de la chape installée sera de 40 mm pour assurer la résistance opérationnelle requise. Pour une chape aussi mince, il est prévu de niveler le sous-plancher. La valeur minimale n'est pas autorisée dans les zones à trafic intense.

Paramètres chape sous un plancher chauffé à l'eau

Si l’épaisseur maximale est prise en compte lors de la pose d’une chape de plancher chauffé à l’eau, il a été établi qu’elle devrait fournir une protection fiable des tuyaux posés. Conformément aux dispositions du document SNIP 2.03.13.88, lors du calcul, il est nécessaire d’ajouter 10-15 mm à leur diamètre afin d’obtenir l’épaisseur de la couche coulée. Pour les bâtiments résidentiels, l'épaisseur maximale est de 100 mm. Dans les bâtiments de bureau, culturels, de type de service, il peut être égal à 200 mm et dans les locaux industriels à 300 mm.

La technologie d'installation suppose l'utilisation d'une couche de renforcement lorsque l'épaisseur maximale est atteinte, ce qui permet non seulement de renforcer la dalle de béton, mais également de simplifier le processus de pose des tuyaux de chauffage par le sol, fixés à l'aide de colliers de serrage sur la grille.

Comment faire une chape

Chers visiteurs. Gardez un lien vers ce site dans le social. réseaux. Le moment viendra où il fera froid dans la maison et nous vous aiderons :) Partager!

La différence de chauffage en fonction de l'épaisseur de la chape

Un calcul compétent de l'épaisseur de la couche qui est coulée lors de la fixation du dispositif est également nécessaire en raison de son influence sur le processus de chauffage uniforme de la pièce.

Si la couche est mince, elle se réchauffe objectivement plus rapidement et, après le démarrage du circuit d'eau, la chaleur se diffuse sans attendre longtemps. En même temps, dans de telles conditions, la possibilité d'apparition de fissures dans la chape, qui affectent négativement le chauffage uniforme du sol, se présente souvent.

Couche de pose pour chauffage par le sol

Une couche trop épaisse a une bonne capacité calorifique. Par conséquent, elle retient la chaleur plus longtemps, ce qui lui permet d'être distribuée sur le plan du sol, mais le réchauffement prend plus de temps. En outre, une charge importante affecte le négatif et peut provoquer la rupture de la chape. Pour éviter ce phénomène, il est recommandé de disposer des joints de dilatation.

Lorsque vous décidez d'utiliser une chape pour niveler le sol, il est nécessaire de comprendre que l'épaisseur de la couche équipée de la méthode humide, semi-sec ou sec sera différente, il ne sera donc pas possible d'obtenir un chauffage uniforme.

Sélection des valeurs optimales

Si la chape, conçue pour renforcer le sol d'eau chaude, est conçue correctement, il n'y aura pratiquement aucun problème pendant le fonctionnement. Le critère principal dans le choix de son épaisseur est la section du circuit de chauffage tubulaire. Par exemple, pour la classe de tuyau MV12, un raccord de 60 mm d'épaisseur est sélectionné et pour MB17, la valeur recommandée est de 65 mm.

Le tuyau MULTIBETON pour un sol calorifugé

L'épaisseur optimale dépend de la méthode de pose de la chape, qui est orientée sur un sol chauffé à l'eau.

  • S'il est nécessaire de remplir une surface suffisamment grande, alors pour améliorer la qualité de la solution, on introduit du fibrofibre - polypropylène, du basalte. Avec un tel additif, la couche de revêtement est plus homogène, trouvant durabilité et bonne résistance. Une telle base d'épaisseur standard de 40 mm ne se fissure pas et ne subit pas de délaminage.

Chape pour composition de chauffage par le sol et séquence de travail

  • Le principal inconvénient est la longue durée d'installation car la chape sèche pendant près d'un mois et demi. L'épaisseur conventionnelle pour cette méthode ne doit pas être inférieure à 40 mm. Si le diamètre des tuyaux permet de réduire légèrement cette taille, des mesures doivent être prises pour augmenter la plasticité du mortier de ciment et de sable. Les plastifiants évitent les déformations et les fissures lors du séchage de la plaque.
  • Le plus traditionnel est la variété humide. Parmi les avantages, il y a une grande résistance obtenue après que la plaque a séché et atteint sa condition opérationnelle. L'avantage de cette méthode est également la disponibilité et le faible coût des matières premières. Généralement, des plastifiants sont ajoutés à la solution de ciment pour augmenter la résistance, ainsi que des additifs améliorant la conductivité thermique.

    Dispositif d'un sol calorifuge avec un coupleur en béton

  • La variété semi-sèche sèche plus rapidement car moins d’eau est ajoutée au mélange que lors des opérations traditionnelles. Une telle chape est légère et convient mieux si un plancher d'eau chaude est installé dans l'appartement. Il dépasse la résistance de la dalle de ciment habituelle, ne s'effrite pas sous l'effet de la chaleur. La base doit être préparée, ajustée pare-vapeur. Le matériau de la chape est préparé conformément aux instructions. L'épaisseur de la couche varie de 40 à 200 mm. La nécessité de son augmentation est principalement influencée par une base inégale.
  • Le mélange sec n’ajoute pas de charges excessives, étant le plus doux pour les sols. Comme cela ne prend pas de temps à sécher, cette installation est la plus rapide. Après le nivellement, les feuilles de contreplaqué sont posées sur une chape sèche et ensuite seulement la finition est appliquée.
  • Lors du versement, il est conseillé d'acheter des produits de nivellement prêts à l'emploi, dans lesquels les proportions des composants entrants sont strictement vérifiées, et les additifs nécessaires - plastifiants, additifs - sont ajoutés au mélange. La technologie est traditionnelle lorsque la chape s'aligne sur les balises. Après le temps spécifié par le fabricant pour un séchage complet, la plaque est durable, résistante aux contraintes et aux fluctuations de température.

    Épaisseur de chape pour le chauffage par le sol

    Lors de l’organisation de la chape, la présence d’une couche d’au moins 20 mm au-dessus de la couche de roulement est optimale. Cela évitera la destruction de la plaque. Si nécessaire, vous pouvez augmenter cette taille de 20 mm supplémentaires et atteindre une épaisseur totale de 60 mm (avec un diamètre de pipeline de 20 mm). Une augmentation plus importante ne doit pas être effectuée afin de ne pas perdre l'avantage en efficacité d'un sol chauffé à l'eau, car une épaisse couche de béton sera plus difficile à chauffer.

    Vidéo: Coupleur tiède

    Les secrets du traitement des douleurs articulaires de notre lecteur habituel.

    Je m'appelle Genadiy Alekseevich. Je suis un fourneau avec plus de 20 ans d'expérience. Je participe à la réparation et à la construction de poêles et de cheminées russes. Le travail est toujours effectué de manière très efficace et minutieuse, ce qui affecte négativement l’état des articulations. Avec l'âge, la douleur a commencé à s'intensifier, au point que je ne pouvais plus travailler. Après avoir essayé de nombreuses méthodes de traitement médical et traditionnel, j'ai réalisé à quel point ma maladie était grave car il n'y avait aucun effet positif. Jusqu'à ce que je tombe sur un outil dont je veux vous parler.

    C'est un mélange unique des substances curatives naturelles les plus rares et les plus puissantes. Cet outil a prouvé son efficacité non seulement pour les patients, mais également pour la science, qui l'a reconnu comme un médicament efficace. Les études ont montré que les douleurs aux articulations et au dos duraient 10 à 15 jours. L'essentiel est de suivre les instructions de la méthodologie. Commandez le produit dans son emballage d'origine. avec une garantie de qualité est possible sur le site officiel.

    Dubinsky: «Pour traiter la douleur dans les articulations, nous devons d'abord l'éliminer.

    Combien de fois faut-il répéter: les taches pigmentaires s'éloignent instantanément de l'habitude.

    Voulez-vous amener votre petite amie à l'extrusion. Utilisez la nouveauté sans problème.

    L'arthrite - une voie directe vers l'invalidité! Comment se sauver

    Top