Catégorie

Nouvelles Hebdomadaires

1 Carburant
Comment régler la pompe de circulation pour le chauffage
2 Radiateurs
Embouteillages pour radiateurs
3 Des pompes
Quelle peinture est préférable de peindre des tuyaux? Examen et aide dans le choix
4 Carburant
Comment aménager une cheminée pour chauffer une maison privée
Principal / Carburant

Fenêtre dans la chaufferie d'une maison privée


Lors de la construction d'une maison privée sans être raccordé au système de chauffage central, il est nécessaire de prendre en charge le chauffage. Pour ce faire, utilisez différents types de vecteurs énergétiques: gaz, chaleur géothermique, électricité.

Pour les locaux dans lesquels des générateurs de chaleur à gaz sont installés, les normes énoncent toutes les exigences en matière de planification, de sécurité incendie, de résistance au feu des structures et de ventilation. De plus, les paramètres de la fenêtre dans la chaufferie sont normalisés. Les exigences relatives à leur taille sont spécifiées dans les documents réglementaires, en particulier dans le SNiP 31-02-2001.

Les exigences

La taille des fenêtres dans la chaufferie d’une maison privée est rigoureusement normalisée pour ne pas fournir de lumière du jour, mais pour qu’une éventuelle explosion de gaz ou de vapeur de carburant liquide remplisse la fonction de «valve explosive». L'explosion casse le verre et l'excès de pression est éteint. Cela empêche la destruction des murs et autres structures.

La surface de la fenêtre de la chaufferie est conçue en fonction des dimensions de la fournaise. Le vitrage est pris dans ce rapport:

  • 0,03 m2 de verre est conçu pour chaque mètre cube de pièce.

Par exemple, le volume normalisé minimum du four dans un chalet est de 15 m3. Par conséquent, la surface minimale de vitrage - 0,45 m2.

Il existe également des normes pour la conception des systèmes de distribution de gaz, selon lesquelles les spécialistes du secteur du gaz sont guidés lors de la mise en service d'une installation. En particulier, l'entreprise commune 42-101-2003 contient une clause sur le vitrage minimal, sans référence au volume et en fonction de l'épaisseur du verre:

  • Avec une épaisseur de 3 mm - 0,8 m2.
  • 4 mm - 1,0 m3.
  • 5 mm - 1,5 m2.

Tenant compte des deux recommandations, nous prenons dans la zone de conception au taux de 0,03 m2 par mètre cube, mais pas moins de 0,8 m2 (nous sommes guidés par l’épaisseur du verre). La fenêtre doit être ouverte ou munie d'un vantail pour la ventilation d'urgence en cas de fuite de gaz.

Si l'appareil est situé dans la cuisine, la structure de la fenêtre devrait également comporter une ouverture ou un évent pour permettre l'aération. Lors de la conception, il est nécessaire de faire appel à des spécialistes pour évaluer correctement la situation.

Fenêtre dans la chaufferie à gaz. Exigences SNiP pour les chaufferies

Préface Considérez dans cet article les exigences relatives à une chaufferie dans une maison privée, SNiP 2015, concernant la taille de la fenêtre dans la chaufferie à gaz, la ventilation et la cheminée dans cette pièce. Toutes les exigences présentées dans le document sont obligatoires pour l’organisation des chaufferies à domicile afin d’assurer le bon fonctionnement des appareils de chauffage au gaz. L'article énumère toutes les règles pour la chaufferie d'une chaudière à gaz dans une maison privée.

Selon le SNIP actuel de 2015, ainsi que sur les instructions du ministère russe de la Construction concernant l'installation d'équipements de chauffage et d'eau chaude, l'installation de gaz et de combustibles solides d'une capacité maximale de 150 kW dans une pièce séparée d'un bâtiment d'habitation doit respecter plusieurs normes et exigences. Y compris le diamètre de la ventilation d'entrée, la taille de la fenêtre dans la chaufferie, le matériau de décoration murale, la hauteur de la cheminée, etc.

Exigences SNiP pour les chaudières à gaz dans la maison

1. Conditions requises pour une chaufferie dans un chalet

• les équipements à gaz ne doivent pas être installés dans les salons;
• la hauteur des plafonds dans la pièce doit être d'au moins 2,2 mètres;
• Il est interdit de finir les murs, les plafonds et les sols avec des matériaux combustibles.
• il doit y avoir un intervalle d'air entre le vantail de la porte et le sol;
• les tailles de fenêtre sont définies à 0,3 mètre carré de fenêtre pour 10 mètres cubes d'espace.

2. Ventilation dans la chaufferie avec chaudière à gaz SNiP

• la pièce doit comporter un conduit de ventilation d'un diamètre d'au moins 110 mm;
• l'air est fourni par un trou dans la porte ou par un espace entre le sol;
• la taille des ouvertures d’admission doit être d’au moins 8 cm² par kW de puissance de la chaudière;
• La ventilation doit être réchauffée et créer une pente de tuyau horizontale vers la rue.

3. Cheminée dans la chaufferie à gaz d'une maison privée

• pour la cheminée dans le mur, un canal est perforé et doit être isolé;
• il n'est pas permis d'introduire des produits de combustion dans des locaux d'habitation;
• La cheminée de la chaudière à gaz ou à combustible solide doit être au-dessus du faîte du toit;
• la chaudière est installée au sol ou au mur, loin des appareils électriques;
• fournit un accès gratuit à la chaudière pour la maintenance de tous les côtés.

Prescriptions concernant la taille de la fenêtre dans la chaudière à gaz

Photo Cheminée et fenêtre d'une chaufferie à gaz

La hauteur du sol au plafond doit être d'au moins 220 cm dans la chaufferie. Les chaudières murales doivent être installées à au moins 1 mètre du sol et la cheminée doit sortir en même temps à une hauteur d'au moins 2 mètres du sol sur le site. La chaufferie isolée doit être équipée d'une porte et d'une fenêtre. Si une colonne de gaz pour un système d'alimentation en eau est en plus installée dans la chaudière, le volume de la chaufferie n'augmente pas conformément aux normes de SNiP.

Dans la chaufferie, il est nécessaire d'installer une ou plusieurs fenêtres en métal / plastique avec une surface totale de vitrage d'au moins 0,5 m². compteur pour four de ventilation en cas de fuite de gaz. Si le volume du four est supérieur à 15 mètres cubes, il faut ajouter au moins 0,03 mètre carré à la surface de la fenêtre. mètres par mètre cube. Dans une chaufferie en bois, il devrait y avoir un flux d'air d'au moins 150 x 200 mm dans la rue ou un espace libre d'au moins 20 mm sous la porte. Il est nécessaire d’isoler le linteau de la fenêtre pour réduire les pertes de chaleur de la pièce.

Exigences pour une chaudière à gaz dans une maison privée

Photo Installation d'une chaudière murale à gaz

Installer une chaudière de chauffage dans une maison en bois peut être dans la cuisine et dans des pièces spéciales - four. Il est interdit d'installer des chaudières dans les salles de bain. Si une pièce séparée est prévue pour les équipements de chauffage, vous devez vous familiariser avec les exigences du SNiP 2016 pour les chaufferies - les pièces où se trouve une chaudière à gaz ou à combustible solide, ainsi que les équipements auxiliaires du système de chauffage domestique.

La hauteur des plafonds dans la chaufferie n’est pas inférieure à 220 cm, le volume de la pièce doit être d’au moins 15 mètres cubes ou de 6 mètres carrés. Il doit y avoir une fenêtre dans la chaufferie avec une surface de vitrage d’au moins 0,5 mètre carré, ainsi qu’une ouverture sous la porte pour permettre l’alimentation en air frais. Il est interdit d'installer des appareils électriques à l'intérieur, car il faut de l'espace pour un libre accès à l'équipement.

Combien de carrés devrait être la chaufferie de la maison

Photo L'emplacement de l'équipement dans le four

Le périmètre de cette pièce peut être arbitraire, la seule chose à prendre en compte est la largeur des passages, qui doit être d'au moins 1 mètre de la chaudière au mur opposé. La surface de la chaudière dans une maison privée doit être d’au moins 6 mètres carrés. Les équipements au gaz naturel peuvent être installés à n’importe quel étage, y compris au sous-sol ou au grenier d’une maison résidentielle en bois et en brique.

En pratique, toutes ces exigences ne sont pas toujours remplies. La supervision technique et les inspecteurs d'incendie ne s'intéressent que de manière rigide à la zone de la chaufferie, à la taille des fenêtres, à la présence de portes et de hottes ainsi qu'à la zone de ventilation et aux hottes. Tous ces paramètres doivent être convenus à l’avance avec la documentation du projet. Les sociétés fournissant des services de conception d’alimentation en gaz réalisent le projet de chaufferies conformément à tous les règlements de construction en vigueur.

(16 votes, moyenne: 4.06 sur 5)

Fenêtre dans la chaufferie à gaz. SNiP exigences

Les exigences relatives au placement d'une chaufferie dans une maison privée sont régies par le SNiP 2015 et sont convenues avec les inspecteurs de la supervision technique et de la prévention des incendies avant le lancement des équipements à gaz. Toutes les réglementations relatives à la construction et à la protection contre l'incendie présentées pour une chaufferie à gaz sont obligatoires, car elles visent à assurer le fonctionnement en toute sécurité des équipements de chauffage, principalement dans les bâtiments résidentiels. À la fin de l'article, une vidéo sur ce sujet a été ajoutée.

La taille de la fenêtre dans la chaudière à gaz

Selon le SNIP en vigueur (codes et règlements du bâtiment) et les instructions du Ministère de la construction de la Fédération de Russie concernant l'installation dans les bâtiments d'équipements de chauffage et d'eau chaude (chaudières à gaz et à combustibles solides jusqu'à 150 kW), tous les équipements doivent être situés dans une pièce séparée. Qui doit répondre aux normes et aux exigences développées par les spécialistes - le diamètre de la ventilation, la taille de la fenêtre, le matériau des murs, la surface, etc.

Exigences générales pour les chaudières à gaz dans la maison

Toutes les exigences du SNiP visent à assurer la sécurité et la longévité de tous les équipements. Les recommandations sont accumulées par les gens lors du fonctionnement des chaudières, alors ne les négligez pas. Par exemple, les exigences relatives à la taille de la fenêtre, au diamètre de la ventilation et à l’entrée d’air visent à améliorer la ventilation de la pièce. Les exigences relatives à l'emplacement de la chaudière garantiront une longue durée de vie de l'équipement et une protection contre le soufflage.

1. Exigences SNiP pour la pièce dans la chaufferie

• il est inacceptable d'avoir un équipement de chauffage dans les pièces à vivre;
• la hauteur du plafond dans la chaufferie devrait être supérieure à 2,2 mètres;
• Les murs, les sols et les plafonds doivent être finis avec des matériaux non combustibles.
• la taille de la fenêtre doit être conforme à 0,3 mètre carré. m pour chaque 10 cu. m chambres.

Comment isoler la chaufferie de la maison de leurs propres mains

2. Exigences de la réglementation de la construction pour la ventilation dans la chaufferie

• le conduit de ventilation dans la chaufferie doit avoir au moins 110 mm de diamètre;
• l'entrée d'air doit être ménagée avec un espace entre le sol et la porte;
• la taille de l'entrée - au moins 8 cm carré pour chaque 1 kW de la chaudière;
• Le tuyau de ventilation doit être isolé et incliné vers la rue.

3. Exigences SNiP pour la cheminée dans la chaufferie

• le canal dans le mur de la cheminée de la chaudière doit être chauffé avec de la laine de basalte;
• les produits de combustion de la chaudière à gaz ne doivent pas pénétrer dans les locaux d'habitation;
• la chaudière à cheminée doit être située au-dessus du faîte du toit;
• la chaudière est installée de manière à permettre une approche libre.

Schéma d'isolation de la cheminée dans le foyer

Prescriptions concernant la taille de la fenêtre dans la chaudière à gaz

Selon les normes du SNiP 2017, l'ouverture des fenêtres devrait être calculée sur la base du ratio suivant: 0,03 mètre carré. mètres de fenêtre par mètre cube d'espace, mais pas moins de 0,5 mètres carrés. mètre L'entrée d'air doit être pourvue d'un trou d'au moins 150 x 200 mm dans la rue ou d'un espace entre le sol et la porte d'une hauteur d'au moins 20 mm. Pour réduire les pertes de chaleur de la pièce, vous devez isoler le cavalier au-dessus de la fenêtre et les pentes de la fenêtre s’ouvrant de la rue penoplex.

La hauteur du sol au plafond de la chaufferie doit être d'au moins 2,2 mètres. Les chaudières murales au gaz doivent être installées à au moins un mètre du sol et la cheminée de la chaudière doit sortir du mur à au moins 2 mètres du sol. Si vous décidez également d'installer un chauffe-eau à gaz pour eau chaude, le volume de la chaufferie d'une maison de campagne à cette fin n'augmente pas spécifiquement.

Photo Fenêtre dans la chaufferie à gaz d'une maison en bois

Exigences pour une chaufferie à gaz dans un chalet

Installer une chaudière à gaz dans une maison privée peut se trouver dans la cuisine et dans la fournaise, une chaudière à combustible solide n’est installée que dans la chaudière - vous ne voulez pas vous-même créer de la saleté provenant du bois de chauffage dans la cuisine. Conformément aux exigences du SNiP 2016, il est interdit d'installer des chaudières dans les salles de bain. Il est donc préférable de coordonner d'abord l'installation de l'équipement et d'installer ensuite uniquement la plomberie dans la pièce. Comme beaucoup de gens installent l'équipement dans la salle de bain.

La fenêtre en métal-plastique devrait avoir un volet qui s'ouvre vers l'extérieur. En cas d’explosion, la flamme et une pression excessive devraient assommer le châssis de la fenêtre et sortir, sinon la flamme chassera la porte et se dirigera vers le salon. Il est interdit d'installer des appareils électriques dans la chaufferie, notamment à proximité de la chaudière. Il est nécessaire de garantir le libre accès au matériel de tous les côtés pour pouvoir y accéder en cas de panne.

Schéma d'isolation du linteau en béton au-dessus de la fenêtre

Combien de carrés devrait être la chaufferie

Dans la maison, le volume de la chaufferie doit être d’au moins 15 m3. mètres ou 6 mètres carrés. mètres avec une hauteur de plafond d'au moins 220 cm.Le périmètre de la pièce peut être arbitraire, vous ne devez tenir compte que de la largeur des allées de la chaufferie, qui doit avoir au moins 1 mètre de large. Les équipements à gaz peuvent être installés à n’importe quel étage d’une maison privée, y compris au sous-sol ou au grenier (si le respect des codes du bâtiment est garanti).

En pratique, les développeurs ne sont pas toujours en mesure de respecter toutes les normes et exigences répertoriées. Les superviseurs vérifient tout d’abord le respect des exigences relatives à la zone de la chaufferie, la présence d’une fenêtre à guillotine et la ventilation dans la pièce. Pour concevoir une chaufferie, adressez-vous aux entreprises de conception. Les spécialistes connaissent toutes les normes applicables en matière de codes de construction pour les chaudières dans les maisons privées. Il vous suffit de suivre tous leurs conseils et recommandations.

Porte et fenêtre dans la chaufferie: comment faire plaisir à la supervision technique

Chaufferie séparée avec fenêtre

La chaudière de chauffage de notre maison se trouve dans la cuisine, ce que je n’aime pas particulièrement - elle prend de la place et n’ajoute pas d’esthétique. En essayant de le fermer dans un placard des cloisons en placoplâtre avec une porte tout autour, nous ne trouvons pas que les employés des services de surveillance des incendies et des gaz se comprennent bien. Leur principale exigence était de disposer d’une fenêtre dans la chaufferie et d’un certain compartiment.

Puisque nos désirs ne coïncidaient pas avec les possibilités, cette idée a dû être abandonnée.

Exigences relatives aux ouvertures dans la chaufferie

Tout le monde sait: sinon, vous le voulez vraiment! Donc, je veux toujours retirer ce monstre en métal dans une pièce séparée spécialement construite à cet effet.

Et je ne veux pas donner un signe rituel aux ouvriers au gaz et aux pompiers en cas de non-respect de ses documents réglementaires. Je vais donc étudier les conditions pour une fenêtre dans une chaufferie et partager des informations utiles avec vous.

Dimensions

Puisque l'extension sera érigée de vos propres mains, vous devez d'abord comprendre quelle taille elle doit être faite. Rien, sauf la chaudière à gaz elle-même, n’est pas prévu, il faut moins d’un mètre carré avec le feuillard, il semble donc que nous n’ayons pas besoin d’une grande chaufferie.

Photo de chaudière à gaz

Deux ans et demi? Mais cela ne fonctionnera pas, car la cylindrée de cette salle est strictement réglementée par des documents réglementaires, à savoir les SNIP II-35-76 et SNiP 2.04.08-87:

  • la hauteur de la pièce du point d'installation de l'équipement au plafond doit être d'au moins 250 cm;
  • la taille des normes du plan doit être telle que le volume de la chaufferie soit d’au moins 15 mètres cubes. C'est-à-dire qu'avec une hauteur minimale, la surface ne peut être inférieure à 6 mètres carrés. C'est lors de l'installation d'une chaudière jusqu'à 150 kW. Mais plus puissant dans une maison privée et pas généralement mis.

Les paramètres de la chaufferie, quel que soit son emplacement, ne sont pas déterminés par la surface mais par la cylindrée.

Je préciserai: tout cela ne concerne que les carneaux dans lesquels est installée une chaudière à gaz à chambre de combustion ouverte, qui prélève de l'air dans la pièce pour brûler le combustible. Nous avons juste un tel changement pour des équipements plus modernes avec une caméra fermée ne vont pas - le prix n'est pas satisfait et le niveau de bruit.

Bien sûr, dans la chaufferie, il doit y avoir des portes: dans la pièce adjacente et sortir dans la rue. Les exigences de taille pour eux sont les mêmes: la largeur est au moins 80 cm, la hauteur est standard.

Avec les fenêtres - est une autre histoire. Dans la série d'articles sur ce sujet, vous rencontrerez la même recommandation: la surface de vitrage devrait être de 0,5 mètre carré, pas moins. Mais cela n’est vrai que par rapport à la salle même de 15 mètres cubes, et si c’est plus?

Au lieu d'une, vous pouvez créer deux petites fenêtres.

Le SNiP donne la réponse à cette question: la taille de la fenêtre dans la chaufferie d'une maison privée est calculée en partant du principe que chaque mètre cube supplémentaire doit être de 0,03 mètre carré. fenêtre carrée.

Il s'agit en principe d'exigences classiques pour l'organisation de l'éclairage naturel, qui n'ont aucun rapport avec les exigences des services de gaz. Ils vont faire attention à l'autre - à la conception de la fenêtre.

Construction

Si les inspecteurs ne font pas attention à la surface de la fenêtre de la chaufferie, ils sont très déçus par le reste de ses caractéristiques. Pour éviter cela, et vous n'avez pas besoin de démonter et de changer les fenêtres et les portes ni d'essayer de «négocier» avec les autorités, tenez compte des points suivants:

  • les portes doivent s'ouvrir de la chaufferie à l'extérieur;
  • la porte de la pièce adjacente ne peut être qu'en matériau résistant à la chaleur;

Porte en métal à la chaufferie

  • où les fenêtres doivent s'ouvrir - cela n'a pas d'importance, il est important qu'au moins un tableau arrière ou un évent soit ouvert pour ventiler la pièce en cas de fuite de gaz;
  • pour que l'air circule dans la rue, la porte d'entrée est installée de manière à laisser un espace de 2 cm de large sous celle-ci ou, dans le mur, à une hauteur de 30 cm du sol, il convient de réaliser un trou de 15 x 20 cm.

L'emplacement du canal d'entrée dans le mur

Il existe une autre exigence importante concernant ce qui devrait être une fenêtre dans une chaufferie à gaz: seul le vitrage est autorisé. C'est pas de fenêtres. Pas à une chambre (2 verres), ni surtout à deux chambres (3 verres). Juste un verre.

Parce que la fenêtre doit jouer le rôle d'une structure facilement déchargée en cas d'explosion de gaz.

Dois-je me conformer à ces exigences

Je comprends parfaitement que l’instruction ci-dessus n’a pas été inventée pour rendre la vie difficile aux propriétaires d’habitations privées, mais repose sur des règles de sécurité. Et pourtant, la fissure traversante de la rue avec nos gels allant jusqu'à 40 degrés et un verre, qui est facile à presser et à pénétrer dans la maison, ne m'a pas rendu heureux.

J'ai parcouru les forums pour lire ce que les gens écrivent sur ce sujet, s'ils se conforment à ces exigences ou s'ils sont d'accord avec les inspecteurs.

Que puis-je dire? Les Russes, ainsi que les Ukrainiens, les Biélorusses ou les Kazakhs, sont indéniables. Savez-vous comment contourner toutes les exigences et vous assurer que la chaudière à gaz est acceptée par les sapeurs-pompiers et les gazoducs?

Je vais donner les conseils les plus courants:

  1. "Donne à la patte." Il ne pouvait pas être mentionné - l'option la plus commune. Mais pas toujours "roule", car personne ne veut prendre la responsabilité en cas de quoi que ce soit. Bien sûr, sur qui vous avez couru.
  2. "Couvrir la clairière." Eh bien, ceci est une variation sur le thème ci-dessus.
  3. "Afficher le modèle". Façon délicate de tromper tout le monde. À savoir, avant l’inspection, insérez un cadre en bois bon marché avec un verre dans l’ouverture, qui, après avoir signé les documents, retirez et remplacez l’unité à votre goût. Ou même jeter l'ouverture.

En bref, si vous le voulez vraiment, vous pouvez voler dans l’espace. Mais vaut-il la peine de risquer sa propre vie? Cette question est fermement saisie dans ma tête après avoir visionné des images sur le thème "L’explosion de gaz ménagers". Le spectacle n'est pas pour les faibles de coeur.

Le non-respect des exigences de sécurité peut entraîner des problèmes.

C'est pourquoi j'ai décidé ceci: aux fenêtres de la chaufferie aux dimensions minimales, sur le gril, vous ne ferez pas faillite, vous pouvez vous protéger des voleurs. Et la brèche dans la rue dans les fortes gelées et vous pouvez vous taire pendant un moment. En fin de compte, ce sont des locaux non résidentiels, il n'y a personne à geler.

En bref, je choisis la sécurité et dis non à la corruption.

Conclusion

Il existe également d'autres exigences relatives à l'aménagement d'une chaufferie à gaz, concernant principalement la ventilation, mais il s'agit d'un sujet de discussion supplémentaire. Mais maintenant, avec les fenêtres et les portes, tout devenait clair. Si quelqu'un accepte de montrer sa fournaise dans les commentaires, je vous en serai reconnaissant.

Vous pouvez toujours voir la vidéo dans cet article, elle contient également de nombreuses informations utiles.

Prescriptions concernant la taille de la chaudière à gaz à fenêtres

Lors de l'installation d'une chaudière à gaz dans une maison privée, il convient de rappeler qu'il existe des exigences réglementaires pour l'organisation de tels locaux commerciaux. Pour éviter un fonctionnement inefficace de la chaudière, une consommation de carburant excessive, il est nécessaire de déterminer à l'avance la surface de la pièce et son emplacement.

Placement de la chaudière et de l'équipement

  • Dans un bâtiment séparé du bâtiment résidentiel.
  • À l'intérieur de la maison.
  • Dans l'annexe adjacente à la maison.
  • Dans le grenier.

Conditions pour la salle

Si la puissance de la chaudière à gaz ne dépasse pas 60 kW, vous pouvez la placer dans la cuisine. Avec une puissance de 150 kW, l'unité de gaz est placée dans une pièce séparée pratique de la maison (à n'importe quel étage, mansarde). Avec une puissance totale de 350 kW - dans une pièce séparée de type sous-sol ou sous-sol, extension. Il est interdit d'installer une chaudière dans une zone résidentielle.

Une autre exigence est l'utilisation de matériaux de finition non combustibles sur toutes les surfaces d'une chaufferie dans une maison privée. La chaufferie doit être isolée des pièces à vivre adjacentes avec des matériaux réfractaires.

La pièce doit avoir des fenêtres avec une surface vitrée de 0,03 m 2 pour 1 m 3 d’espace. Lors du vitrage de la chaufferie, les exigences de sécurité incluent une surface vitrée d’au moins 0,8 m 2 et une épaisseur de 3 mm. Plus la surface vitrée est large, plus elle devrait être épaisse. La fenêtre est nécessaire pour la ventilation de la chaufferie, si la ventilation ne fonctionne pas. Le vitrage insuffisant de la chaufferie peut être compensé par des soupapes d'échappement de 15 cm de diamètre et une fente élargie sous la porte d'entrée.

Les portes de la pièce avec la chaudière à gaz sont proches les unes des autres et il devrait y avoir un espace de 2 cm pour la circulation de l'air par le bas. Soit la pièce doit avoir une fenêtre avec un réseau. Les évents dans la toile peuvent être fabriqués indépendamment à l'aide d'un moulin ou d'une perceuse. Les portes doivent s'ouvrir vers l'extérieur et être en métal.

Système de ventilation

La ventilation de la chaufferie (accès à l'air frais, à l'évacuation de l'air) est l'une des exigences les plus importantes pour les locaux techniques fermés avec équipement à gaz. L'échange d'air dans une pièce de ce type doit être triple, c'est-à-dire qu'en une heure, tout le volume d'air est remplacé trois fois. Les conduits d’air sont placés sous le plafond, les entrées d’air se situant sur le mur opposé à l’appareil de chauffage et parfois sur la porte. La taille de l'entrée d'air sur la porte doit être d'au moins 0,025 m 2.

Conditions requises pour des communications supplémentaires

Les ressources nécessaires au fonctionnement d'une chaudière à gaz sont l'électricité et le gaz. Le câblage doit être individuel, fermé, mis à la terre et avoir une tension stable. La lampe d'éclairage doit être spéciale, non chauffante, antidéflagrante. De l'eau est fournie à la chaudière pour assurer le fonctionnement du système de chauffage de la maison et l'alimentation en eau chaude. Pour le drainage de l'eau, l'équipement thermique peut être raccordé au système d'égout.

L'installation d'un système de chauffage dans une maison privée est un travail fastidieux et coûteux. Les chaudières à gaz sont soumises à de nombreuses exigences. Leur respect est important pour la sécurité de la vie, l'efficacité du système, le confort de la vie.

Une chaufferie est-elle toujours nécessaire dans une maison de campagne?

Est-il possible de se passer d'une chaufferie?

Un local technique séparé est un gaspillage d'espace utilisable, dont il existe déjà un peu dans une petite maison. Parfois, vous pouvez vous passer d'une telle pièce et y placer en même temps tout le matériel d'ingénierie nécessaire, mais cela nécessite certaines conditions.

Chaudière de chauffage - sans chaudière

La première condition est une chaudière de chauffage compacte.

La chaudière de chauffage de petite capacité ne doit pas nécessairement être située dans la chaufferie. Mais dans le même temps, la surface chauffée de la maison sera relativement petite.

Dans ce cas, une chaudière murale compacte peut être utilisée, pour laquelle il n'est pas nécessaire d'attribuer une pièce spéciale. Une telle chaudière peut être accrochée au mur de la cuisine, du couloir, de la salle de bain, etc. Il n'a pas besoin d'une cheminée principale - les produits de la combustion sont éliminés par un tuyau en acier, qui est évacué à travers le mur. Bien sûr, il est nécessaire de prévoir une bonne ventilation dans la pièce.

Dans tous les cas, des calculs thermiques sont nécessaires pour déterminer le débit calorifique requis des systèmes de chauffage et d’alimentation en eau chaude. Dans les systèmes de chauffage des maisons de campagne jusqu'à 200 mètres carrés. En règle générale, il est possible d'utiliser une chaudière murale. Mais n'oubliez pas que la chaufferie n'est pas seulement la pièce dans laquelle se trouve la chaudière, elle contient également un autre équipement technique (système de traitement de l'eau, système de chauffage et de régulation de l'eau chaude).

Eau chaude - sans chaudière

La deuxième condition est un petit volume de la chaudière ou son absence.

Le débit d'eau chaude requis est fourni par une chaudière ou un chauffe-eau instantané.

Dans les petites maisons avec une salle de bains et un évier dans la cuisine, une chaudière peut ne pas être nécessaire. Dans ce cas, une colonne de gaz en circulation suffit à préparer de l'eau chaude dans les quantités requises. Mais la colonne de gaz est un feu ouvert, la chaudière est un appareil fiable, pratique et écologique; alors la chaudière peut encore être préférable.

Dans le cas d'un débit d'eau chaude modéré, une chaudière murale à double circuit avec une chaudière intégrée peut convenir. Il existe également des chaudières murales compactes. Cette chaudière peut être placée dans la salle de bain ou dans la cuisine.

Approximativement, sans construire une chaufferie séparée, il est possible de le faire dans des maisons avec une ou deux salles de bain. Dans les grandes maisons avec trois salles de bains (et plus), vous devrez installer une chaudière au sol pour laquelle il est souhaitable de disposer d'une pièce séparée.

Les réservoirs des systèmes de traitement de l'eau prennent également beaucoup de place.

La troisième condition est une petite quantité de système de traitement de l'eau.

Les capacités d'un système de traitement de l'eau (nettoyage et filtrage de l'eau dans un système d'alimentation en eau autonome), en fonction de sa composition spécifique, peuvent occuper une superficie considérable - environ 1 à 2 mètres carrés. mètres Il peut être préférable pour eux de réserver de l’espace dans la chaufferie que d’essayer de les installer dans la salle de bain ou dans la cuisine. La solution optimale dépend du système de traitement de l’eau, c’est-à-dire de la qualité de l’eau provenant du puits ou du puits.

Quand faut-il une chaufferie?

Une chaufferie est nécessaire quand une chaudière au sol puissante est utilisée pour le chauffage. Dans ce cas, une cheminée principale est agencée pour éliminer les produits de combustion et un flux d'air est fourni pour le fonctionnement de la chaudière. Il est souhaitable de disposer d'un analyseur de gaz dans la chaufferie à gaz en cas de fuite de gaz des conduites.

Approximativement, pour chauffer une maison de 200 mètres carrés ou plus. mètres, vous aurez probablement besoin d’une chaudière à plancher fixe, c’est-à-dire que vous devez équiper la chaufferie.

De plus, un local technique séparé peut être nécessaire pour accueillir une grande chaudière au sol. Ce besoin se pose dans les grandes maisons de campagne avec trois salles de bains ou plus.

Si la maison dispose d'un système de ventilation avec de l'air entrant de la rue chauffé, il est également conseillé de placer l'unité de chauffage dans une salle technique spéciale - une chaufferie ou une chaufferie.

Ainsi, la question de l’affectation d’une pièce séparée pour la chaufferie et la chaufferie, ou mieux de s’en passer, est tranchée individuellement au stade de la conception. La décision dépend de la puissance requise de la chaudière, du débit d'eau chaude prévu, ainsi que de la présence et de la composition des systèmes de ventilation d'alimentation et d'évacuation et de traitement de l'eau. Le choix de la bonne solution doit être confié à des spécialistes.

Exigences pour la chaudière à gaz

Le chauffage autonome est établi par les propriétaires de maisons de campagne beaucoup plus souvent qu'ils ne sont connectés au réseau de distribution de chaleur centralisé, et les raisons en sont assez impérieuses: la possibilité d'un contrôle indépendant de la température dans chaque pièce entraîne de réelles économies dans le budget familial. En outre, grâce au système d’alimentation en chaleur, vous pouvez choisir celui qui correspondra le mieux aux conditions de vie, à l’emplacement des pièces de la maison et aux systèmes de chauffage efficaces.

Parmi les principaux vecteurs de l'énergie, le gaz est le plus populaire - il s'agit du type de carburant le plus répandu et le moins cher de la Fédération de Russie. La seule difficulté à utiliser le gaz pour chauffer une maison est de se conformer pleinement aux exigences relatives à une chaudière à gaz dans une maison privée afin de prévenir les situations d'urgence et pouvant mettre la vie en danger.

Chaufferie à gaz dans une pièce séparée d'une maison de campagne

Prescriptions et règles pour la construction d'une chaufferie à gaz d'une maison de campagne

Pour commencer, les exigences relatives à la chaufferie à gaz sont réparties en fonction du type de pièce. Ainsi, si la puissance calorifique de la chaudière est ≤ 30 kW, elle peut être installée directement dans la maison - dans la cuisine, par exemple, dans le sous-sol ou dans l’annexe. Lorsque la puissance du générateur de chaleur est ≥ 30 kW, il faudra lui attribuer un local séparé, équipé conformément à toutes les règles de sécurité incendie.

Pour les chaudières installées dans les cuisines, les exigences sont distinctes et les points principaux sont énumérés ci-dessous:

  1. Si la cuisine est gazéifiée, sa superficie minimale ne devrait pas être inférieure à 15 m 2 et la hauteur du plafond ne devrait pas être inférieure à 2,5 m;
  2. Un système de ventilation de cuisine ou une hotte d'extraction devrait permettre un échange d'air toutes les heures dans un volume de 3 à 5 volumes de cuisine. Ainsi, si la pièce a un volume de 15 m 2 x 2,5 m = 37,5 m 3, le volume minimal d'air transporté par heure devrait être de 113 m 3;
  3. Le vitrage dans la cuisine doit être tel que les proportions de 0,3 m 2: 1 m 3 soient respectées, et la fenêtre (ou les fenêtres) doit avoir une fenêtre ou un cadre pivotant. Pour assurer la circulation de l'air depuis la rue et entre les pièces, un gril ou une fente de toute forme avec une section ≥ 0,025 m 2 est installée au bas du battant de la porte.
Projet 3D d'une chaufferie à gaz dans un immeuble résidentiel

Les exigences supplémentaires relatives à l'emplacement d'une cuisine avec chauffage au gaz installée dans celles-ci du point de vue de la sécurité incendie sont les suivantes:

  1. Sous la porte d'entrée de la cuisine, il est nécessaire d'équiper une ouverture étroite pour l'échange d'air avec le reste des pièces de la maison.
  2. La distance entre les objets en matériaux inflammables et les équipements à gaz doit être d’au moins 10 cm;
  3. Si le mur porteur ou la cloison interroom est trop proche des appareils à gaz, une feuille de métal ou autre matériau non combustible est montée entre eux.

Chaufferie à gaz séparée pour une maison de campagne

Si votre chaudière à gaz a une puissance ≥ 30 kW, le générateur de chaleur est installé dans une pièce séparée ou au sous-sol d'une maison privée, dans le grenier ou dans le grenier. Une telle pièce doit être équipée d'une porte reliant la chaufferie à la rue et être suffisamment éclairée par la lumière naturelle. Les exigences de sécurité incendie permettent de disposer d'une seconde sortie vers les locaux techniques, mais la porte doit être protégée selon la classe de sécurité III.

Exigences supplémentaires pour le gaz dans une pièce séparée:

  1. 7,5 m 3 de volume total, si une chaudière d’une capacité ≤ 30 kW est installée dans la pièce;
  2. 13,5 m 3 pour les installations d'une puissance comprise entre 30 et 60 kW;
  3. ≥ 15 m 3 pour des chaudières encore plus puissantes;
  4. Tous les équipements à gaz devraient avoir un accès libre à la chaudière, aux tuyaux, aux vannes d'arrêt, aux dispositifs de commande et au système d'automatisation;
  5. Les exigences générales en matière de ventilation dans une chaufferie à gaz sont les suivantes: la ventilation entre l’entrée et la sortie doit permettre un échange d’air 3 fois par heure pour le volume total de la pièce.
Le régime complet de chauffage sur les équipements au gaz

L'équipement du système de chauffage est placé à une distance ≥ 100 mm des matériaux inflammables et des surfaces de travail de la maison. La salle des appareils de chauffage doit être séparée du reste des locaux par des cloisons et des murs coupe-feu résistants au feu de classe RE1 45 et ne limitant pas la propagation du feu dans les structures. Dans la classification RE1 45, le nombre 45 signifie que toutes les surfaces de la salle de chauffage pendant un incendie doivent résister aux effets du feu pendant 45 minutes.

Une chaufferie séparée est le meilleur choix, car dans les locaux d'habitation, le fonctionnement des équipements, des pompes et des brûleurs ne sera pas entendu, la sécurité incendie de ces locaux peut être renforcée par des mesures supplémentaires. De plus, la zone de la maison elle-même ne sera pas occupée. La seule chose que l’on puisse appeler un désavantage, ce sont les dépenses supplémentaires du budget familial pour l’organisation d’un tel appareil de chauffage.

Chaudière à gaz séparée

Conditions générales pour ce type de chaudière:

  1. Fondation séparée pour une chaufferie à gaz, qui ne devrait pas être en contact avec la fondation de la maison;
  2. Fondation séparée pour la chaudière;
  3. Au-dessus de la fondation, un socle d’une hauteur ≤ 150 mm est installé, sur lequel un générateur de chaleur est installé.

Le toit et les murs de la chambre de combustion sont construits avec des matériaux non combustibles. La chaudière elle-même doit être raccordée au système d'égout domestique afin de permettre l'évacuation de l'eau des tuyaux lors de la prévention ou de la réparation du système. Le travail préventif planifié est recommandé une fois par an - au moins.

Également sûr à tous égards, la chaufferie à gaz doit avoir des portes et des fenêtres équipées d'une manière spéciale. Dans un bâtiment avec une pièce séparée, réservée à la fournaise, le vantail et le cadre de porte doivent être en matériaux réfractaires et ignifugés de classe RE1 15 (stand 15 minutes au feu) et avoir une limite de propagation du feu zéro. Le plus souvent, ces portes utilisent des tôles épaisses d’au moins 1 à 1,5 mm. Le cadre est également soudé à partir d’un coin ou d’une barre en métal.

Eléments et systèmes de sécurité

Si le bâtiment de la chaufferie est séparé de l'immeuble, les portes qu'il contient doivent être non fortifiées, de sorte qu'en cas d'explosion de gaz, une onde de choc les émette et que, en cas d'incendie, elles puissent être plus faciles à casser ou à ouvrir. Les portes faiblement renforcées permettent le passage libre de gaz à travers les fissures, c'est-à-dire une ventilation naturelle supplémentaire de la pièce. De plus, dans la partie inférieure du battant de porte, un ou deux trous de ventilation horizontaux longitudinaux peuvent être réalisés.

Exigences du système de ventilation

Pour que l'air dans la pièce puisse circuler de manière continue et continue, les travaux suivants sont effectués:

  1. Un trou de Ø 100–150 mm est percé dans le mur à une hauteur de 250–300 mm de la surface du sol. Le trou doit se situer à une distance de 200 à 300 mm de la chambre de combustion de la chaudière. Un morceau de tuyau en plastique ou en métal est inséré dans ce trou à travers lequel le chemin de ventilation passera;
  2. À l'extérieur, un maillage fin servant de filtre grossier qui protège la ventilation des détritus et des rongeurs est fixé à un tuyau de ventilation ventilé.
  3. Un clapet anti-retour se bloque dans le tuyau, ce qui arrêtera le flux d'air provenant de la chaufferie;
  4. Sous le plafond, mieux sur la chaudière, tout comme en dessous, un autre trou de sortie est percé. Ce trou n'est pas protégé par un filet et un clapet anti-retour doit être installé sur celui-ci. La seule protection est une visière anti-vent.

Si la chaudière a une capacité de plus de 30 kW, il est judicieux de penser à la ventilation électrique forcée, qui rafraîchira l'air, quelles que soient les conditions météorologiques et l'énergie éolienne. La puissance des ventilateurs dépendra du volume de la pièce de la chaufferie, mais dans tous les cas, la règle du triple échange d'air doit être respectée - pendant l'heure de fonctionnement, une telle ventilation devrait déplacer trois volumes d'air dans la pièce, pas moins.

Dispositif de ventilation pour le chauffage au gaz

Comment est installée la cheminée

Et le dernier élément de toute chaufferie à gaz est le conduit ou les conduits de cheminée. Il n'y a pratiquement pas de fumée lorsque le gaz est brûlé, mais les produits de combustion incolores sont très nocifs pour la santé et la vie des personnes, en particulier des gaz brûlants, invisibles à l'oeil, qui s'accumulent dans la partie inférieure d'une pièce mal ventilée. Si l'appareil de chauffage est installé dans un bâtiment résidentiel, le risque d'intoxication par le monoxyde de carbone augmente plusieurs fois. Par conséquent, lors de la configuration d’un système d’élimination des fumées et des gaz, respectez les recommandations suivantes:

  1. Les tuyaux de cheminée sont posés dans le même diamètre que la sortie de cheminée dans la chaudière. Il est préférable que le diamètre des tuyaux soit légèrement plus grand - dans ce cas, un adaptateur est utilisé pour connecter le tuyau de la chaudière et le tuyau de la cheminée;
  2. Si, lors de la sortie du conduit de cheminée, il est nécessaire de faire des virages à l’extérieur, la conduite principale doit alors être calculée de telle sorte que le schéma ne contienne pas plus de trois tours;
  3. L'extrémité supérieure de la cheminée doit dépasser le toit de plus de cinq mètres et d'au moins trois mètres de la structure de toit la plus haute;
  4. Pour la pose du conduit de fumée, il est impossible d'utiliser des tuyaux carrés, en forme de losange ou rectangulaires - uniquement des produits en métal galvanisé de section ronde ou ovale. L'utilisation de poastic, de brique, d'amiante-ciment et d'autres matériaux est strictement interdite.
Canal de cheminée

La cheminée au sommet ne peut pas, par exemple, un tuyau de ventilation, être protégée par des systèmes de protection contre le vent ou d'autres structures pouvant retarder le mouvement des gaz d'échappement et des produits de combustion du système air-gaz. Un trou de révision doit être fait le long du conduit de fumée pour le nettoyer - il est fait dans le mur, à une distance de 50 à 70 cm du plafond.

Aménagement d'une chaufferie dans une maison privée: exigences SNiP

Le chauffage autonome de la maison à l'aide d'un système de radiateur ou d'un plancher chauffant nécessite l'installation d'une chaudière et des équipements qui y sont connectés. Habituellement, une salle spéciale à l'intérieur du bâtiment est réservée à cet effet, une extension supplémentaire ou un bâtiment séparé est en cours de construction. Pour des raisons de sécurité, une chaufferie située dans une maison privée doit être conforme aux exigences applicables de SNiP. De plus, elle facilite le fonctionnement de l'équipement de chauffage. Si une chaudière à gaz est choisie comme source de chaleur, le projet de chaufferie pour une maison privée nécessite une coordination.

Quelles sont les exigences pour la disposition de la chaudière

Exigences de base

L'unité de chaudière (selon la taille et le type) peut être installée dans une pièce séparée au premier étage, au sous-sol de la maison ou dans le grenier (mais cela devrait inclure la configuration de la maison, déterminée au stade de la conception).

Il est également autorisé d'utiliser un module autonome (un conteneur avec une mini-chaufferie), la construction d'une extension spéciale ou d'un bâtiment séparé. En tant que structure séparée, une chaufferie mobile prête à l'emploi, montée à partir de panneaux sandwich et finie avec des matériaux non combustibles, peut être utilisée.

L'unité de chauffage peut être un combustible solide, un combustible liquide ou un gaz. Selon le type d'appareil de chauffage, les exigences relatives à une chaufferie privée sont différentes.

Les normes de conception d'une chaufferie dans une maison privée incluent:

  • respect des exigences relatives à la taille de la pièce;
  • installation de deux chaudières maximum dans une pièce;
  • l'absence de matériaux combustibles dans les finitions de surface et la toiture;
  • disponibilité des portes de la rue et de la maison (pour une extension);
  • choix compétent et installation des portes: elles doivent être incluses dans la catégorie de prévention des incendies et ouvertes sur l'extérieur, ainsi que la porte de la pièce adjacente de la maison;
  • accès sans entrave à tous les équipements de chauffage;
  • installation d'une fenêtre avec une fenêtre de ventilation pour l'éclairage naturel et la ventilation d'urgence, le châssis de la fenêtre doit s'ouvrir vers l'extérieur et la surface vitrée doit correspondre au volume de la pièce (0,03 m 2 par 1 mètre cube);
  • la présence d'une ventilation naturelle ou forcée, calculée comme suit: (largeur de la pièce x hauteur du plafond x longueur de la pièce) x 3. Il en résulte que nous obtenons le volume d'air à remplacer en une heure;
  • la présence d'une cheminée, si le type de chaudière l'exige (pour les unités d'une puissance inférieure à 30 kW, une sortie de cheminée à travers le mur est autorisée);
  • raccordement à l'alimentation en eau (pour le remplissage et l'alimentation du circuit de chauffage) et aux eaux usées (pour l'évacuation de l'eau du système);
  • installation d'une fondation séparée pour les chaudières pesant plus de 200 kg (il est permis d'installer des modèles de moindre poids sur le sol en béton armé).

Pour les murs en bois des chaufferies encastrées et attenantes (qui sont communes au reste de la maison), un fini non combustible est nécessaire pour augmenter la résistance au feu des structures jusqu'à 0,75 heure. Pour la construction de l'extension est recommandé d'utiliser des briques, des blocs et d'autres matériaux non combustibles.

Le plan de la chaufferie dans une maison privée

Les principales normes concernant les dimensions de la pièce:

  • hauteur sous plafond: doit être de 2,5 m avec une puissance de chauffage supérieure à 30 kW; pour les chaudières moins puissantes, la valeur est d'au moins 2,2 m;
  • volume de la chaufferie: à partir de 15 m 3 (si l’unité de chauffage doit être installée au sous-sol, il faut ajouter 0,2 m 2 pour chaque kW de puissance de la chaudière lors du calcul du volume de la pièce);
  • la surface de la chaufferie doit être d’au moins 6 m 2.

La superficie minimale vous permet d’assurer la sécurité de l’équipement, mais il est toujours recommandé, pour faciliter l’installation et l’entretien du système de chauffage, d’équiper des chaufferies plus spacieuses.

Dans la chaufferie d'une maison individuelle, dont le schéma est en cours d'élaboration en tenant compte des caractéristiques de l'unité sélectionnée, il est nécessaire de fournir un accès libre aux éléments du cerclage de la chaudière, des vannes de régulation et du matériel électrique.

Normes pour différents types de chaudières

Depuis 2003, les paramètres des chaudières domestiques sont réglementés par le SNIP 42-01-2002. Ce document doit obligatoirement être utilisé lorsque la fournaise est conçue de manière indépendante.

Le bon projet de chaufferie Remarque! Il est recommandé de confier le développement d'un projet de chaufferie à gaz à un organisme spécialisé, car les autorités de régulation ne seront pas d'accord sur un projet s'il contient des erreurs.

  • Le sol de la chaufferie doit être en béton ou en carrelage avec des carreaux incombustibles.
  • Si les murs sont faits de matériaux combustibles (dans le cas de maisons en bois ou à ossature), ils sont enduits de plâtre ou recouverts de carreaux, de panneaux de métal, etc.
  • L'installation d'un isolant thermique non combustible (généralement du carton basaltique) est prévue pour faire face au sol, aux murs et au plafond.
  • Pour une chaufferie située au sous-sol ou au sous-sol, les exigences sont beaucoup plus strictes: la finition doit être étanche à la vapeur et au gaz.

Arrangement de la chaudière à gaz

Les normes SNiP vous permettent d'installer une chaudière à gaz de petite capacité (pas plus de 30 kW) directement dans la maison: dans la cuisine ou dans une autre pièce qui respecte toutes les exigences de sécurité (y compris les exigences de dimensions, de ventilation et de vitrage).

Chaufferie à gaz dans la maison

Cette option convient principalement aux unités avec une chambre de combustion fermée, qui sont équipées d'une cheminée coaxiale, sortie à travers le mur. Cela permet de monter le radiateur dans n'importe quel endroit pratique.

Il devrait prendre en compte:

  • dimensions minimales de la pièce: surface - 6 m 2, volume - 15 m 3, hauteur de plafond - 2,5 m;
  • surface minimale de la vitre - 0,5 m 2;
  • largeur de porte - à partir de 0,8 m;
  • pour la ventilation, des ouvertures doivent être ménagées au bas de la porte ou des structures murales afin de permettre la libre circulation des flux d'air.

Si des chaudières à gaz d'une puissance supérieure à 30 kW sont installées dans des habitations privées, une pièce séparée à l'intérieur de l'habitation est nécessairement réservée à cet équipement ou une installation de chaufferie est prévue à l'extérieur (dans un bâtiment annexe ou séparé).

Le projet de chaufferie à gaz doit être coordonné avec les autorités de surveillance.

Les dimensions de la chaufferie pour une chaudière à gaz dans une maison privée sont définies par le SNiP. Pour une unité de chauffage puissante, il est recommandé de construire une structure séparée en matériaux résistant au feu.

Chaudière de dérivation de gaz

Les exigences pour une chaufferie à gaz dans une maison privée incluent:

  • la fondation d'une extension ou d'une structure séparée ne doit pas être commune à la fondation d'une maison;
  • sous la chaudière au sol, il est nécessaire de monter une fondation séparée de celle de la chaufferie (dalle en béton armé);
  • Le podium sur lequel il est prévu d'installer l'unité peut s'élever de 10 à 15 cm au-dessus du sol (en tenant compte de la pose du revêtement).
C'est important! Dans la dernière version du SNiPa, une nouvelle règle a été introduite: si l'installation d'un appareil de chauffage au gaz d'une puissance supérieure à 60 kW est en cours, les chaudières doivent être équipées d'un système de contrôle de la pollution par le gaz. Lorsque le système est activé, l’alimentation en gaz s’arrête automatiquement.

Aménagement de l'espace pour une chaudière à combustible solide

Les chaudières conçues pour fonctionner sur des équipements à combustible solide imposent des exigences moins strictes, dans la mesure où l'unité dans ce cas ne s'applique pas aux explosifs. Par conséquent, les travaux de conception et de construction peuvent être réalisés indépendamment.

Chauffage d'une maison de campagne avec une chaudière à combustible solide

Il est possible d'équiper une chaufferie au sous-sol ou au sous-sol.

Lorsque vous organisez, vous devez prendre en compte les exigences suivantes:

  • La taille de la chaufferie dépend de la capacité de l'unité et est régie par les exigences générales du SNiP - la surface minimale est de 8 m 2.
  • Une tôle d'acier est posée sur le sol devant une chaudière à combustible solide sur un substrat isolant non combustible. La surface restante du sol doit également être incombustible. Par conséquent, un revêtement en béton ou résistant au feu est utilisé.
  • L'installation d'une chaufferie domestique pour une chaudière à combustible solide nécessite nécessairement une cheminée verticale fixe dont le diamètre doit correspondre aux dimensions de la sortie de la chaudière. Il est nécessaire de prévoir un trou d'inspection dans la cheminée pour contrôler et nettoyer le canal d'évacuation des gaz de combustion.
C'est important! Afin de respecter les règles de sécurité incendie, une cheminée en brique est enduite ou un tuyau sandwich en métal est utilisé, sur les doubles parois desquelles un isolant thermique est posé. Ces mesures permettent d'éviter le risque d'incendie des structures de bâtiment lorsque la suie accumulée clignote lorsque la température des gaz de combustion atteint 800-1000 degrés.
  • Une attention particulière est portée au système d'échappement, car la combustion de combustible solide nécessite l'entrée d'air dans la chambre de combustion de type ouvert. Dans le même temps, le monoxyde de carbone peut pénétrer dans l'air de la pièce. Le plan devrait prévoir la disposition du canal d'échappement. Sa section est calculée comme suit: 8 cm 2 par 1 kW de puissance de la chaudière pour la fournaise au niveau du premier étage et 24 cm 2 par 1 kW pour la pièce située au sous-sol.
  • Les exigences pour la fournaise incluent également la présence de matériel de lutte contre l'incendie - la salle est équipée d'un écran avec un extincteur, etc. La liste des moyens d'extinction d'incendie obligatoires est spécifiée dans le SNiP.

Construction de chaufferie électrique

Si une chaudière électrique est utilisée comme unité de chauffage, il n'est pas nécessaire d'installer une chaufferie dans une maison privée.

Lorsque les équipements électriques n'émettent pas de produits de combustion, c'est pourquoi la pièce ne nécessite pas de ventilation supplémentaire ni d'installation de cheminée. La chaudière électrique peut être installée à n’importe quel endroit de la maison.

L'installation nécessite des travaux électriques, dans lesquels il est important de suivre les recommandations du fabricant de l'équipement en ce qui concerne les produits de câble pour connecter la chaudière au réseau électrique.

C'est important! Dans le panneau électrique, vous devez installer une machine distincte et si la tension sur le réseau électrique est soumise à des surtensions, un stabilisateur est également installé. Ces mesures entraîneront le fonctionnement ininterrompu de l'unité de chauffage et prolongeront sa durée de vie.

Four autoportant

Une chaufferie autonome est conçue pour les unités de grande puissance - plus de 200 kW. Mais si vous devez préserver l'aspect architectural de la maison, il est logique de construire une telle structure pour une chaudière de moindre capacité.

Les matériaux polymères modernes et les technologies permettent d'établir des communications souterraines pour l'alimentation en liquide de refroidissement chauffé et en eau chaude provenant de la chaufferie - un degré élevé de protection thermique minimisera la perte d'énergie thermique pendant le transport du liquide chauffé.

Une chaufferie séparée est en construction à partir de:

  • matériaux résistant au feu (blocs de construction de différents types, brique);
  • les panneaux sandwich en métal avec un isolant thermique ininflammable à l'intérieur sont autorisés;
  • un matériau de toiture ignifuge est utilisé;
  • pour le sol est utilisé revêtement en béton armé.

Espace requis:

  • la hauteur des plafonds dans un bâtiment séparé devrait être de 2,5 m;
  • lors du calcul du volume de la pièce, 0,2 m 2 est ajouté à la valeur minimale (15 m 3) pour chaque kilowatt de puissance du générateur de chaleur;
  • une fondation séparée de la base du bâtiment est montée sous une chaudière de plus de 200 kg, la hauteur du podium au-dessus du sol pouvant atteindre 15 cm.

Les exigences standard sont définies pour les portes, la ventilation et la disposition de la cheminée.

Chaufferie indépendante dans une maison de campagne

Caractéristiques du choix et de l'installation des portes

Si la chaudière est installée dans une extension ou l'une des pièces de la maison (y compris le sous-sol), la porte de la maison donnant sur la chaufferie doit être à l'épreuve du feu. Autrement dit, la conception doit résister à au moins 15 minutes d'exposition à un feu à ciel ouvert - ceci permettra aux personnes de s'évacuer en cas d'incendie. Les portes coupe-feu doivent être en métal et s'ouvrir sur le côté du salon.

Les portes extérieures de la chaufferie d'une maison privée (isolées ou dans un prolongement) doivent être non fortifiées (faiblement fortifiées). Cela permettra à l'onde de choc de faire sortir la porte - l'énergie de l'explosion ira dans la rue et non aux murs intérieurs de la maison. En outre, le gaz s'échappe par des portes déchirées.

La porte de la chaufferie fait également partie des éléments de ventilation: une toile avec une grille dans la partie inférieure assure un flux d’air dans la pièce. L'utilisation d'une telle conception peut être une exigence obligatoire du projet d'installation de la chaufferie.

Ventilation

Lors de l'organisation d'une chaufferie dans une maison privée, les exigences relatives à la disposition de la ventilation doivent être pleinement appliquées, car la sécurité et l'efficacité de l'unité de chauffage en dépendent.

Système de ventilation de la chaufferie

La ventilation naturelle peut ne pas suffire, aussi pensez-vous à installer le système pour forcer l’air à entrer dans la fournaise.

Une mauvaise ventilation contribue à:

  • le dépôt de suie sur les murs et le plafond de la chaufferie,
  • réduction de la poussée dans le four de type ouvert (ceci est associé au dépassement du porteur d'énergie et à l'accumulation de suie dans la cheminée d'un appareil à combustible solide),
  • accumulation de monoxyde de carbone dans la pièce.

Créer une ventilation naturelle

Si la maison est chauffée par une chaudière d'une puissance maximale de 30 kW, dans les chaudières domestiques, il suffit d'assurer la circulation de l'air en créant un canal dans la partie inférieure du mur ou de la porte. Ils sont le trou dans le mur avec un diamètre de 10-15 cm.

Comment créer un canal au bas d'un mur ou d'une porte:

  • un morceau de tuyau en plastique ou en ciment d'amiante est inséré dans le trou;
  • un filet de protection y est fixé à l'extérieur, le protégeant des insectes et de la poussière;
  • à l'intérieur du canal, il est souhaitable d'installer un clapet anti-retour;
  • le flux d'air est fourni à travers la partie inférieure de la porte de la rue bloquée par un gril;
  • le conduit d'échappement est évacué par le toit. C'est un tuyau de même diamètre, qui dans la partie supérieure est équipé d'un filet de protection et d'un parapluie empêchant les précipitations d'entrer;
  • Il est recommandé de placer la prise d'air près de la chambre de combustion, dans la partie inférieure du mur. Dans ce cas, l'air entrera directement dans la chambre de combustion sans soulever de poussière dans la pièce;
  • l'emplacement de la hotte est également «lié» à l'unité de chauffage. Au fur et à mesure que les produits de combustion augmentent, le conduit d'évacuation est monté près de la cheminée.
Dispositif de ventilation dans la chaufferie

Création de ventilation forcée

La ventilation naturelle dans la chaufferie avec un appareil de chauffage puissant peut être insuffisante. Son fonctionnement est instable, car il dépend des conditions météorologiques et le contrôle de l’entrée d’air dans le four devient impossible.

L'installation du ventilateur sur le tuyau d'échappement fournira l'intensité nécessaire du flux d'air et protégera la chaudière contre l'accumulation de produits de combustion volatils. La puissance du ventilateur est sélectionnée en fonction des besoins maximaux de la chaudière - 30% sont ajoutés au paramètre spécifié dans le passeport.

Approbation du projet

Si nous comparons les coûts d’équipement des chaufferies du même type, alors l’organisation d’une chaufferie au gaz coûtera le plus cher pour des unités de chauffage fonctionnant avec différentes sources d’énergie. Cela est dû au fait que le projet doit être coordonné dans les instances de contrôle et qu'il est souhaitable de confier son développement à des professionnels.

En plus de la documentation de projet elle-même, le locateur doit fournir l'ensemble de documents suivant:

  • passeport technique de la chaudière;
  • conclusion sanitaire et hygiénique;
  • certificat de conformité aux exigences de la chaudière;
  • instructions de fonctionnement pour la chaudière à gaz sélectionnée.
Top