Catégorie

Nouvelles Hebdomadaires

1 Cheminées
Compteurs de chauffage généraux à but lucratif ou non?
2 Radiateurs
Projets de maisons avec chauffage au poêle: avantages et inconvénients, aménagements, photos
3 Les chaudières
Comment faire un four pour le bain de métal
4 Des pompes
Quel type de chauffage convient le mieux à un appartement - réfléchissez aux meilleures options
Principal / Cheminées

Instructions pour l'isolation des murs de l'intérieur


La question du réchauffement interne est à l’origine de nombreux différends et a ses propres opposants. Mais certains pensent que cette option contribuera à rendre le bâtiment plus confortable à vivre. Les deux côtés ont raison. Dans chaque situation, il y a des raisons de prendre une position ou une autre. Mais avant de choisir une telle méthode pour la décoration intérieure d'une maison privée, il convient de peser soigneusement tous les avantages et les inconvénients, d'étudier les caractéristiques, de choisir une isolation sûre.

Quand est-ce pertinent?

Réchauffer les murs de l'intérieur vous permet certainement d'augmenter les performances thermiques de la maison. Mais il s’agit d’une technologie non conventionnelle, car ils essaient généralement de réaliser une isolation extérieure. Cependant, il existe des situations où il n'y a pas d'autre issue.

L'isolation interne est recommandée uniquement lorsqu'il n'est pas possible de conduire une isolation externe.

En outre, l'option est pertinente pour les immeubles d'appartements. Cela contribue non seulement à améliorer le confort du logement, mais également à prévenir l'apparition de problèmes tels que moisissures ou champignons.

Des problèmes

Cette méthode présente un certain nombre d'inconvénients. Pour cette raison, la méthode a de nombreux adversaires. L’isolation des murs "de l’intérieur" peut poser les problèmes suivants:

  • Les murs ne sont pas protégés du froid. La structure porteuse du bâtiment continue à être en contact avec l'air extérieur. Cela peut conduire à sa destruction progressive. Des fissures commenceront à apparaître à la surface. Cet événement non seulement ne protège pas le mur extérieur du froid, mais en retire également une partie de la chaleur, car avant de chauffer une partie de la chaleur de la pièce, le mur a été chauffé et ce flux est maintenant bloqué.
  • Condensation Il se forme sur une surface froide lorsqu'il est exposé à de l'air chaud. Les ingénieurs thermiciens appellent le lieu du point de rosée des condensats. La tâche principale de l'isolation consiste à déplacer le point de rosée à l'extérieur du mur. L'isolation thermique «de l'intérieur» assure que le point de rosée est décalé par rapport à la limite entre le mur et l'isolation. Ce processus est masqué afin que les propriétaires de la maison ne le remarquent pas. Mais l'humidité sera une condition excellente pour la reproduction de divers microorganismes.
  • Réduire la superficie des locaux. Les types d'isolation modernes ont une bonne efficacité. Mais la science n’a pas encore inventé un matériau aussi performant, de sorte que son épaisseur est minimale. Pour isoler la maison du côté de la pièce, il faudra entre 5 et 10 cm d’isolation. Il mange la place assez fort. Ce n'est pas si évident à l'œil, mais si vous calculez la perte pour l'ensemble du bâtiment, le chiffre est significatif.
Avec une isolation interne, le point de rosée se déplace vers la limite entre le mur et l'isolation

Par conséquent, avant de décider de l’isolation interne des murs de la maison, nous vous recommandons d’examiner attentivement ces problèmes. Dans ce cas, l'ignorance n'est pas une excuse, car le résultat de l'inattention se fera sentir au cours des premières années d'activité.

Choix des matériaux

La technologie permet l'utilisation de différents types d'isolation. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques, avantages et inconvénients. Le plus souvent, les options suivantes sont utilisées pour l’isolation des murs de l’intérieur:

Mousse plastique

La mousse est bon marché et a de bonnes performances. Dans la plupart des cas, 5 cm suffisent pour assurer un microclimat confortable. Il vous permet d'effectuer un travail rapidement, sans traitement compliqué ni outils supplémentaires.

Polyfoam - un isolant thermique peu coûteux et efficace

Mais ce matériau présente des inconvénients importants:

  • faible résistance;
  • combustibilité;
  • faible perméabilité à la vapeur - la mousse peut transformer une maison en véritable serre.

Pour éviter les dernières prévisions, un appareil de ventilation forcée sera nécessaire. Ces activités nécessiteront des coûts financiers et de main-d'œuvre supplémentaires. Lisez un article détaillé sur l'isolation en mousse de l'intérieur.

Mousse de polystyrène extrudé

Le polystyrène expansé extrudé (type Penoplex) est devenu le plus proche parent de la mousse. Son apparence est très similaire, mais sa couleur est orange au lieu de blanc. Il convient également de noter qu'il a une plus grande résistance et durabilité. Mais des défauts tels que l’inflammabilité et la faible perméabilité à la vapeur n’ont pas disparu. Une telle isolation murale ne lui permettra pas de respirer et nécessitera une ventilation supplémentaire.

Penoplex est plus fort que la mousse et dure plus longtemps

Est-il possible de réaliser une isolation interne avec de la mousse de polystyrène? Oui vous pouvez. Mais vous devez vous préparer aux conséquences négatives et les éliminer à temps. Cette option est plus appropriée pour la brique ou le béton léger. Les murs des arbres sont généralement choisis précisément en raison de leur capacité à respirer. Polyfoam ou penoplex bloquent facilement le flux d'air et annulent tous les avantages du bois.

Laine minérale

Cette isolation est répandue. Cela coûte relativement légèrement plus cher, mais sa perméabilité à la vapeur est élevée. Il est recommandé de choisir la laine minérale de basalte, produite dans des dalles dures. Il est facile à installer, ne brûle pas, a une résistance suffisamment élevée.

Mais pour avoir une couche de réchauffement à l'intérieur de la pièce doit être prudent. Ce matériau a une faible résistance à l'humidité. La laine de coton absorbe parfaitement l'eau, après quoi elle cesse pratiquement de remplir ses fonctions directes. Pour une protection fiable contre l’humidité, il convient de prévoir un pare-vapeur du côté de l’air chaud et une étanchéité du côté du froid.

L'isolation de vapeur et les matériaux d'étanchéité se présentent traditionnellement sous deux formes: les films et les membranes. Les premiers ont une faible perméabilité à la vapeur. L'exemple le moins cher est le film plastique ordinaire. Afin de ne pas bloquer le mouvement de l'air à l'intérieur des murs, il est recommandé de choisir des membranes modernes. Lisez les instructions pas à pas sur l’isolation des murs depuis l’intérieur de la laine minérale.

Panneau de fibres de bois

Les murs de la maison peuvent être isolés de l'intérieur avec des panneaux de fibres souples. L’option ne garantit pas qu’à l’avenir il n’y aura pas de difficultés énumérées précédemment, mais elle présente les avantages suivants:

  • bonne isolation thermique et absorption acoustique;
  • manque d'attrait pour les insectes et les rongeurs;
  • bonne résistance à l'humidité et aux températures extrêmes;
  • facilité de traitement, vous pouvez utiliser n’importe quel outil;
  • installation simple;
  • Commodité pour le câblage.
Les panneaux de fibres de bois résistent aux températures extrêmes et à la forte humidité

Critères de sélection des matériaux

L’isolation des murs de la maison de l’intérieur doit répondre aux critères suivants:

  • respect de l'environnement;
  • la sécurité;
  • résistance au feu (pour les matériaux qui ne résistent pas aux températures élevées, sélectionnez la finition appropriée);
  • la durabilité;
  • efficacité, faible conductivité thermique;
  • bonne résistance à l'humidité (ou protection supplémentaire contre celle-ci).

Cela vaut également la peine de vérifier la perméabilité à la vapeur. Comment isoler une maison pendant de nombreuses années? Vous devez penser à une bonne ventilation. Sans cela, le bâtiment souffrira d'humidité élevée et d'un microclimat. Le problème peut être résolu, mais vous devez y penser dès le début.

La technologie

Pour les maisons privées, utilisez deux méthodes pour sécuriser le matériel. Les deux sont pertinents:

La deuxième option vous permet de ne pas aligner une surface soigneusement isolée. En outre, il vous permet de monter facilement des matériaux de finition. Par exemple, pour le revêtement de plaques de plâtre, dans tous les cas, il sera nécessaire de construire un cadre. Vous pouvez isoler le mur sous du contreplaqué ou du plâtre. Ensuite, la nécessité d'utiliser le cadre disparaît. Le choix de la méthode d'installation de l'isolant dépend de la méthode de finition. Assurez-vous de considérer ce que la base est requise.

Informez-vous sur les nuances à prendre en compte dans l’isolation interne d’une maison en bois.

Colle colle

La surface doit être soigneusement nettoyée de la saleté, de la graisse et de la poussière, sinon elle peut réduire considérablement la qualité de l'adhérence du matériau isolant à la base. Les travaux ultérieurs sont effectués dans l'ordre suivant:

  • niveler la surface, abattre les saillies, couvrir les fissures et les cavités;
  • traiter la surface avec une composition antiseptique;
  • mettre une couche d'apprêt;
  • coller la feuille, la composition adhésive est appliquée avec un rouleau sur le mur et le matériau;
  • donnez la colle pour sécher;
  • fixer le matériel au mur avec des chevilles.

Des feuilles de mousse de polystyrène et des plaques de laine minérale sont fixées en damier. Après avoir fixé l'isolation, vous pouvez procéder à la finition.

Cadre de montage

Cette option peut être qualifiée de plus laborieuse, mais aussi de plus fiable. Cela vous permet de protéger l'isolation des contraintes mécaniques. Cela est particulièrement vrai lorsque vous utilisez une mousse fragile.

Avant de commencer à travailler, le mur est nettoyé de la saleté et traité avec un antiseptique. Après cela, vous devez construire un bon cadre de barres de bois ou de profilés en aluminium. La fixation des paniers au mur s'effectue sur les vis. Le pas des éléments est sélectionné en fonction de la largeur de l'isolant. Pour la laine minérale, une telle marche est nécessaire afin de laisser 58 cm de lumière, tandis que pour la mousse plastique et la mousse plastique, la distance à la lumière doit être exactement de 60 cm.

Après l'installation, l'isolation du cadre est posée entre les racks. Les joints entre la mousse de polystyrène et le cadre sont remplis de mousse de montage. Après cela, vous pouvez procéder à l'arrivée.

Lorsque vous travaillez sur l'une de ces technologies avec l'utilisation de laine minérale, il est important de ne pas oublier l'isolation contre l'humidité. L'étanchéité est montée directement sur le mur avant de monter la laine, et le pare-vapeur recouvre le matériau et le protège de la vapeur interne. Les couches de fixation sont généralement réalisées en agrafeuse de construction. La longueur du recouvrement de matériau doit être d’au moins 10 cm.

Que chauffer les murs de la maison de l'intérieur - analyse de matériaux modernes

Lors de la construction de maisons individuelles, des erreurs sont souvent commises, car il fait très froid dans les pièces pendant l’hiver et vous devez dépenser beaucoup d’argent pour le chauffage. Corriger une telle situation permet une isolation compétente. Dans cet article, nous examinerons les matériaux pouvant être réparés, ainsi que la procédure d'installation.

Pour isoler qualitativement les murs de la maison de l'intérieur, il est nécessaire de comprendre les propriétés que doivent posséder les matériaux utilisés. Les caractéristiques les plus importantes des matériaux d'isolation thermique sont:

  1. 1. Le degré d'isolation thermique. Différents isolants sont caractérisés par différents degrés d'isolation, certains matériaux empêchent mieux le refroidissement de l'intérieur, d'autres moins.
  2. 2. Dimensions. Les isolateurs ayant les mêmes caractéristiques isolantes peuvent avoir des épaisseurs différentes. Il est préférable d'utiliser des matériaux minces, dont l'installation ne réduise pas trop la surface utile des pièces.
  3. 3. Perméabilité à la vapeur. Les moyens utilisés ne doivent pas empêcher l'évaporation de l'humidité. Si la vapeur crée de la condensation, elle peut causer de la moisissure sur les murs.
  4. 4. Densité des articulations. Plus les joints sont serrés, moins il est probable que des ponts froids apparaissent, ce qui non seulement réduit la qualité de l'isolation, mais augmente également l'usure des matériaux de revêtement internes.
  5. 5. La complexité de l'installation. Plus il est facile d'installer des matériaux d'isolation thermique, plus il sera facile d'effectuer des travaux de réparation de manière autonome, sans impliquer de professionnels de l'installation.

Différents matériaux ont différents degrés d'isolation thermique.

Nous vous recommandons également de faire attention à la capacité des matériaux utilisés à conserver leur forme tout au long de leur cycle de vie. Les isolateurs les moins chers se déforment rapidement, perdent leurs qualités utiles, ce qui nécessitera peut-être une réparation rapide. Il est donc préférable d'isoler les murs avec des moyens de qualité.

Minvat est un matériau isolant commun et abordable. Il est populaire auprès des constructeurs professionnels et des propriétaires privés qui souhaitent isoler leur maison de l'intérieur avec un investissement minimal. La laine minérale présente de nombreux avantages, mais le principal est son faible poids, autrement dit son utilisation en réparation ne créera pas de charge supplémentaire pour les éléments de structure de support d'une installation résidentielle.

L'isolation la plus commune - laine minérale

La facilité d'utilisation de la laine minérale est particulièrement importante si nécessaire pour réchauffer les murs de l'intérieur dans une maison à ossature privée, les cloisons et les fondations ne pouvant supporter les charges supplémentaires engendrées par l'isolation thermique. Malgré sa popularité et sa disponibilité, la laine minérale présente de nombreux inconvénients importants dont il faut se rappeler. Les caractéristiques négatives de minwats comprennent:

  1. 1. Absorption d'humidité, qui au fil du temps entraîne la perte du matériau de forme et de caractéristiques techniques d'origine.
  2. 2. Un niveau d'isolation thermique relativement faible.
  3. 3. La probabilité de formation de ponts thermiques en raison de l'impossibilité d'isoler les joints d'ouate entre les plaques.

Il est également possible de réchauffer la maison de l'intérieur à l'aide d'un coton basaltique, similaire à la laine minérale, mais qui retient mieux la chaleur et sa forme même sous des influences extérieures négatives. Ses qualités positives sont dues à la présence de basalte naturel dans la composition des fibres, qui est notamment capable de résister aux chutes de température les plus sévères. Le principal inconvénient de la laine de basalte est son coût élevé.

Polyfoam est également très apprécié pour l’isolation de l’intérieur des murs d’une maison d’habitation, surtout si le travail est effectué de vos propres mains. Sa principale différence avec la laine minérale est sa capacité à conserver sa forme pendant longtemps. Il n'interagit pas avec l'humidité, mais ne la laisse pas passer à travers, ce qui est un inconvénient. La mousse a une très faible perméabilité à la vapeur, le condensat reste sur l'isolant et ne s'évapore pas. Une faible perméabilité à la vapeur entraîne souvent la formation de moisissure, car elle n’est pas recommandée dans les pièces humides.

Vous ne devez pas utiliser de mousse plastique pour chauffer les maisons en bois. En raison de l'humidité accumulée, les éléments structurels du bâtiment en bois naturel peuvent en souffrir. Certains propriétaires refusent d'utiliser la mousse, la considérant trop inflammable. En fait, la production moderne de polystyrène implique l'ajout de retardateurs de flamme spéciaux à sa composition, empêchant ainsi le matériau de brûler et créant une sorte de barrière à la propagation du feu à l'intérieur des locaux, car sous l'effet de la température élevée, la mousse se décompose simplement en eau et en dioxyde de carbone, qui ne brûlent pas.

Il est possible de réchauffer les murs de la maison de l'intérieur à l'aide d'une mousse plus moderne. Il se distingue de la mousse plastique par une densité supérieure, ce qui a un effet positif sur l'épaisseur d'isolation requise, ce qui signifie qu'il est bien mieux adapté à l'isolation thermique d'une maison de l'intérieur. Penoplex est totalement sans danger pour les humains, il est activement utilisé dans la construction de maisons privées, d’institutions pour enfants et publiques.

Le polyuréthane a un bon degré d'isolation thermique et est considéré comme le meilleur matériau pour l'isolation thermique des murs en béton. Même une fine couche de mousse (quelques centimètres) est suffisante pour améliorer considérablement le microclimat dans les zones résidentielles. En général, le polyuréthane est utilisé pour isoler les parois extérieures minces, ce qui nécessite une isolation thermique maximale avec la plus faible épaisseur possible d'un isolant thermique. Un avantage important de la mousse est qu’elle ne présente pas de joint qui pourrait créer des ponts thermiques.

Un équipement spécial est requis pour l'isolation des murs avec du polyuréthane.

Le polyuréthane surpasse ses principaux concurrents sur le marché de l'isolation thermique, la laine minérale et le polystyrène dans presque toutes les caractéristiques. Le principal inconvénient de ce matériau est la grande complexité du travail d’installation. Isolez correctement le mur avec de la mousse de l’intérieur. Seuls les professionnels disposant d’un équipement spécial et coûteux peuvent le faire. Il est inutile d'acheter du matériel pour mélanger et pulvériser du polyuréthane sur les murs pour un usage unique. Il est beaucoup moins cher et plus efficace de contacter des spécialistes disposant déjà du matériel nécessaire et sachant les utiliser correctement.

La tâche la plus difficile en matière d’isolation thermique de la laine minérale consiste à créer un pare-vapeur étanche à l’air qui doit protéger le matériau de l’humidité et des condensats. Il est préférable d'utiliser des dalles de laine minérale ou de basalte pour l'isolation, dont la taille correspond à la distance entre les poteaux verticaux d'une maison à ossature. Si cette distance est de 60 cm, les plaques doivent avoir la même taille. La densité des plaques utilisées doit être supérieure à 30 kg / m 3 avec une épaisseur de feuille de 5 cm.

Le nombre de couches d'isolation dans chaque cas doit être choisi individuellement, en tenant compte des conditions climatiques de la région. Pour les régions du sud de la Russie, 2 couches d'isolant suffisent généralement et dans les régions du nord, installez au moins 3 couches.

Le nombre de couches dépend des conditions climatiques.

Si la maison à ossature a une isolation externe, un pare-vapeur est déjà installé dans les murs, ce qui ne permet pas nécessairement de dupliquer l'isolation des murs de la maison de l'intérieur. Installez les plaques de laine minérale entre les poteaux verticaux de la maison à ossature, fermez-les avec un matériau pare-vapeur de la membrane. Le pare-vapeur est installé de manière à se chevaucher et les joints sont en outre fixés avec du ruban de construction renforcé. Sur le film de membrane, vous devez installer une caisse en bois sur laquelle vous pouvez suspendre la doublure intérieure des murs. Pour les salles de finition dans une maison à ossature, il est préférable d’utiliser des matériaux de finition pour cloisons sèches ou bois.

Ecowool est un matériau spécial qui est pulvérisé sur les murs. Il n'est pas nécessaire d'acheter un aspirateur pour ce type de travail, vous pouvez simplement le louer. Pour appliquer ecowool en utilisant trois méthodes différentes. L'application "à sec" consiste à pulvériser du coton écologique avec un tuyau dans les cavités préparées à l'intérieur des murs. Installation "humide" - mélange du coton écologique avec de l’eau, ce qui augmente son adhésion aux matériaux de construction, c’est-à-dire qu’un tel mélange adhère simplement aux surfaces lors de la pulvérisation. La méthode de la "colle" implique l'ajout d'adhésif à l'isolant, ce qui est nécessaire pour coller la composition sur des surfaces métalliques et en béton.

Dans les maisons en briques, vous pouvez isoler les murs de l'intérieur avec un plus grand nombre de matériaux. Plus important encore, les outils utilisés se distinguent par de bonnes caractéristiques d’isolation thermique et ont une faible épaisseur. Dans une maison à ossature, l'isolation peut être assez épaisse, car elle est située directement à l'intérieur des murs et ne réduit pas la surface des pièces; dans un bâtiment en brique, la taille de la pièce dépend directement de l'épaisseur de l'isolation.

Le plus souvent pour l'isolation de maisons en briques avec du plâtre, de la mousse et de la laine minérale. Le moyen le plus simple d’améliorer les caractéristiques d’isolation thermique de la maison avec vos mains à l’aide de plâtre. Cette méthode d'isolation implique un pré-alignement des parois, après quoi une couche d'apprêt liquide est appliquée à la surface. Une telle consistance du sol lui permettra de combler les lacunes, crevasses et autres défauts mineurs de la surface traitée.

Sur le dessus de l’apprêt est posé un treillis de renfort en tissu et sur le dessus en plâtre. Il possède de bonnes caractéristiques d'isolation thermique et il devrait être posé sur les murs le plus uniformément possible. Non seulement la température à l'intérieur de la maison, mais aussi l'attrait visuel des murs dépendent de la qualité du travail effectué. La composition doit être appliquée à la spatule en deux couches. L'épaisseur de chaque couche ne doit pas dépasser 2 cm.Pour renforcer les qualités isolantes des murs en plâtre après le durcissement du matériau de revêtement, il est recouvert d'une couche de finition en plâtre. Du sable à grains fins est ajouté à la solution de consistance liquide et appliqué sur le mur avec une couche dont l'épaisseur doit être d'environ 5 mm.

Polyfoam permet également d'isoler qualitativement les murs d'une maison en brique de l'intérieur. Afin d’améliorer au maximum les conditions de température dans les locaux, les murs de briques sont pré-plâtrés, puis les surfaces sont parfaitement égalisées avec un mastic. Des murs lisses sont nécessaires pour que la mousse soit aussi proche que possible des surfaces couvertes.

Une couche d'imperméabilisation sous la forme d'un film pare-vapeur ou d'un apprêt liquide est déposée sur le mur préparé, après quoi l'installation des feuilles de mousse commence. Le moyen le plus simple de fixer l'isolant sur une surface plane avec une colle spéciale. La colle peut être appliquée à la fois sur les murs et sur le matériau isolant lui-même. Ensuite, les feuilles sont bien appliquées sur le mur et pressées jusqu’à ce que la colle s’empare de la colle. Afin d'éviter les ponts thermiques pendant le fonctionnement des salles, les feuilles de mousse individuelles doivent être ajustées aussi étroitement que possible les unes des autres. Au-dessus de la mousse, fermez le pare-vapeur et procédez à la décoration du mur de finition.

La laine minérale nécessite une barrière préalable à la vapeur et à l'hydroxyde. Après l'installation de l'isolant, nous installons une caisse verticale de profilés en métal ou en bois. La distance entre les profilés ou les lattes doit être égale à la largeur des plaques isolantes utilisées. Entre les profils nous établissons la laine minérale. Si l'épaisseur des couches de laine minérale est supérieure à l'épaisseur de la latte, l'isolant doit être immédiatement fixé avec un film pare-vapeur. Au-dessus de l’isolation aux profilés, la caisse est fixée pour l’installation de la couche de revêtement de finition.

Que de chauffer les murs de l'intérieur de la maison: choisissez la meilleure isolation

Chaque propriétaire a ses propres exigences pour ce qui devrait être sa maison ou son appartement. L'exception à la règle est chaleureuse. Surtout pendant la saison froide, lorsque la température extérieure passe à des indicateurs moins.

Tout le monde est d’accord pour dire que le logement doit être non seulement beau, mais également capable de maintenir une température confortable même avec un inconvénient majeur.

La raison de cette unanimité ne réside pas seulement dans le désir d'éviter le besoin d'être à la maison dans des vêtements chauds qui freinent le mouvement.

Les principaux problèmes liés au gel des murs sont les condensats, les moisissures et les champignons qui affectent l’état de santé des résidents.

De plus, les murs eux-mêmes souffrent. Si les moisissures et les champignons peuvent être éliminés, il n’est pas toujours possible de restaurer la qualité du mur touché.

La solution consiste à utiliser un isolant de paroi interne qui protège du froid pendant les gelées et de la condensation pendant les périodes de dégel.

Avantages et inconvénients de l'isolation thermique

En règle générale, les coupables de la réduction du niveau de température confortable dans la pièce sont les systèmes de chauffage, les fenêtres mal isolées ou le toit d'une maison. Si le chauffage, les fenêtres et le toit sont normaux, le problème réside vraiment dans les murs en congélation qui nécessitent une isolation thermique supplémentaire.

Les avantages incontestables de la protection interne des murs contre le gel comprennent:

  • la capacité de réchauffer n'importe quelle pièce;
  • l'exécution du travail à tout moment de l'année;
  • la capacité d'effectuer tout le travail vous-même (économies substantielles);
  • augmenter les maisons d'insonorisation.

Les inconvénients comprennent:

  • exigences obligatoires pour assurer une barrière anti-vapeur;
  • la nécessité d'utiliser un isolant avec une épaisseur excessive;
  • conséquences sous forme de projets internes;
  • la nécessité d'une ventilation supplémentaire en raison de l'humidité accrue;
au contenu ↑

Est-il possible de chauffer les murs à l'intérieur de l'appartement?

Bien que l’option de l’isolation interne semble, à première vue, la plus efficace et la plus rentable, les experts recommandent de n’y recourir que dans les cas les plus extrêmes, s’il n’ya pas d’autre issue.

La protection des murs contre le froid de l'intérieur n'est pas recommandée par les normes de construction spécifiées dans le code de règles SP 23-101-2004.

Si, pendant des années, l’exploitant s’engage à réaliser l’isolation extérieure et que les résidents ne disposent pas de leurs propres fonds, tout ce qui n’est pas recommandé peut être réalisé, car il n’exerce aucune interdiction stricte.

Lisez aussi l'article sur les matériaux modernes pour l'isolation des murs extérieurs.

Cherchez un logement plus confortable et chaleureux. S'il y a une possibilité d'isoler un appartement existant, très peu de gens seront d'accord.

Une incitation supplémentaire est:

  1. Les autorités ont interdit toute modification de la façade de la maison en raison de la valeur culturelle du bâtiment, face à la rue principale et pour d'autres raisons.
  2. La présence d'une couture déformée entre les bâtiments.
  3. La cage d'ascenseur, ou toute pièce non chauffée, située derrière le mur et privée de la possibilité d'être isolée de l'intérieur.
  4. La possibilité de travaux d'isolation thermique interne est définie dans le projet de construction, à condition qu'un isolant thermique identique à celui utilisé dans les travaux de construction soit utilisé.

La liste des principaux inconvénients mentionnés par les experts est une réduction de la durée de vie des bâtiments, liée au processus de dégivrage et de gel des structures de roulement et d’enveloppe.

Un autre inconvénient qui affecte directement les locataires est la réduction de la surface utilisable de la pièce, car ultra-minces, d’une épaisseur pouvant aller jusqu’à dix millimètres, les isolants restent dans la catégorie des non-existants.

Types de matériaux

Le choix de l'isolation n'est pas limité à ceux indiqués sur l'étiquette de prix. Tout d’abord, le matériel devrait être:

  • durable;
  • avoir un certificat de sécurité incendie et santé;
  • résistant au vieillissement;
  • biologiquement résistant (protégé des rongeurs, des mites et des moisissures);
  • capable de maintenir la forme originale pendant longtemps;
  • avoir de bonnes caractéristiques de protection thermique.
au contenu ↑

Laine minérale

Principaux parmi les matériaux de protection thermique en raison de leur faible coût et de la conformité à toutes les exigences de base.

Le processus de création d'une couche d'isolation thermique consiste à installer un cadre en métal et à placer entre les racks la conception de panneaux de laine minérale. Le travail est complété en recouvrant le cadre, rempli d’isolant, de plaques de gypse.

Un inconvénient majeur de la laine minérale est sa capacité à absorber l’humidité. L'humidité qui en résulte est un excellent terrain fertile pour les bactéries pathogènes. En outre, l'excès d'eau réduit les priorités d'ingénierie thermique.

Pour une maison de panneaux, par exemple, le choix en faveur de la laine minérale ne sera pas le plus efficace. Cependant, s'il est nécessaire de chauffer les murs d'une structure en bois, il est préférable de ne pas trouver de laine minérale.

Cette matière organique naturelle est capable d'expulser spontanément la vapeur générée au-delà du contour de la structure, protégeant ainsi le bois utilisé pour la construction.

Styromousse

L'une des caractéristiques les plus importantes des matériaux chauffants est leur résistance à l'humidité et leur faible poids spécifique.

Si la laine minérale ne parvient pas à résister à l'humidité, la mousse de polystyrène expansée et extrudée (EPS) répond pleinement à la demande.

Les avantages du matériau comprennent également une faible proportion de feuilles et l'absence de besoin d'installer un cadre en métal.

Il suffit d'isoler les joints entre les feuilles de mousse de polystyrène et les murs grâce à l'utilisation de laine de polyuréthane.

Les feuilles de mousse de polystyrène elles-mêmes doivent être fixées au mur avec de la colle ou des chevilles.

Mousse plastique

Obtenu en faisant mousser le polymère en suspension.

Il possède une structure structurelle spécifique qui détermine la résistance élevée et la durabilité du produit, dépassant les caractéristiques similaires de la laine minérale populaire.

La mousse plastique, malgré sa grande popularité, présente à la fois des avantages et des inconvénients importants.

Avantages:

  • haute résistance à l'humidité;
  • excellentes propriétés d'isolation thermique;
  • résistant à la moisissure et aux champignons;
  • pratique dans le traitement et l'installation;
  • facile
  • une imperméabilisation supplémentaire n'est pas requise;
  • il est très résistant aux changements de température, à la chaleur et au gel;
  • fournit une bonne isolation phonique;
  • pas cher.

Inconvénients:

  • a besoin de protection contre les dommages mécaniques dus à une résistance mécanique limitée;
  • ne laisse pas passer l'air;
  • incendie dangereux;
  • aucune interaction avec les nitrocolors et les nitrolacs ne devrait être autorisée;
au contenu ↑

Mousse de polyuréthane

Ce matériau est considéré comme un leader parmi les appareils de chauffage modernes en raison de sa fiabilité. Parmi les inconvénients de la mousse de polyuréthane, il y a la nécessité d'installer des cadres.

Adoption de mesures de sécurité supplémentaires lors de l'application d'une substance à deux composants liquide par pulvérisation, ainsi que du plâtrage avec l'utilisation supplémentaire de filets en nylon.

Parmi les avantages de la mousse de polyuréthane: haute résistance à l'humidité, temps de prise minimum, pas besoin d'utiliser des fixations.

Laine de verre

Selon les caractéristiques similaires à la laine minérale. Les avantages comprennent un coût inférieur à celui de la laine minérale. Le principal inconvénient est le rétrécissement dans le temps. De plus, la laine de verre présente une grande fragilité des fibres. Cela complique l’installation et nécessite de respecter scrupuleusement les règles de sécurité.

Matériaux écologiques

Nous parlons de matériaux inhabituels tels que la paille, le roseau, les panneaux de gypse. Malgré les difficultés liées à l’acquisition et à la recherche d’un entrepreneur, cette option d’isolation devient de plus en plus populaire.

Mais s'il n'y a pas de volonté particulière de rechercher un matériau et un artiste, vous ne pouvez utiliser aucun matériau moins respectueux de l'environnement - isolant en liège ou panneau de fibres de bois, fabriqué à partir de copeaux de bois.

Dans cet article, vous apprendrez à faire de l'isolation phonique des murs de l'appartement.

Critères de sélection

Afin de choisir la variante d'isolation la plus performante, destinée à l'isolation des murs intérieurs, il convient tout d'abord de prêter attention aux caractéristiques suivantes:

  1. Résistance aux températures élevées et exposition au feu ouvert (sécurité incendie).
  2. Faible conductivité thermique, empêchant la chaleur de sortir de la pièce.
  3. Sécurité (absence de substances toxiques et d'impuretés toxiques).
  4. Durabilité et capacité à conserver la forme d'origine pendant longtemps.
  5. Résistant à l'humidité et aux substances agressives.

Le matériau utilisé pour la fabrication des murs et ses caractéristiques jouent également un rôle important.

Pour une maison en panneaux, il est recommandé de choisir le matériau en fonction de la décoration future des murs de la pièce.

Si vous envisagez de plâtrer les murs, il est préférable de les isoler avec de la mousse de polystyrène extrudée. Caractéristique - le groupe d'inflammabilité des EPS ne doit pas dépasser G1.

Le choix en faveur du polystyrène expansé est également justifié par la capture minimale de l'espace utilisable.

Si les murs sont recouverts de plaques de plâtre, ils peuvent être isolés avec de la laine minérale ou un autre isolant doux, avec la pose obligatoire de la couche pare-vapeur.

Il est déconseillé d'isoler les murs des maisons en panneaux avec de la mousse mousse, en raison de sa grande inflammabilité et de sa capacité à accumuler de l'humidité.

La tâche principale de l'isolation interne d'un bloc de mousse est de fournir un pare-vapeur pour un matériau thermiquement isolant des deux côtés. Aussi nécessairement fait le placage (deuxième mur). Utilisez à cet effet des cloisons sèches ou des panneaux muraux.

En conséquence, un isolant ouaté doux ou une mousse de polystyrène ne suffiront pas. Il est préférable d'utiliser de la mousse de polyuréthane, de la mousse et de la mousse.

La maison en bois est fabriquée dans un matériau écologique et le choix de l'isolation est axé sur cette caractéristique. La meilleure option pour réchauffer les murs en bois d'une maison privée: la laine écologique. Il est également possible d'utiliser de la mousse et de la mousse, ce qui n'est pas le cas de la mousse de polystyrène.

En cours de fonctionnement, le polystyrène expansé commence à libérer des substances cancérogènes nocives pour l'homme et les animaux.

La laine minérale est bien adaptée à l’isolation de l’appartement, si elle le permet. Vous pouvez également utiliser de la mousse, à condition qu'une couche d'imperméabilisation liquide soit appliquée sur la surface du mur préparé.

Cependant, le polystyrène, de même que le polyéthylène expansé ou le penofol en feuille, font référence à des matériaux imperméables qui augmentent le risque de moisissure et de champignons.

Idéal pour l'isolation des murs en liège, du plâtre chaud ou des panneaux de fibres. Comme il ne s’agit que d’une petite partie des matériaux chauffants disponibles sur le marché, le choix doit être fait en fonction des caractéristiques du mur extérieur de l’appartement, ainsi que des options de décoration de la pièce.

Comment isoler les murs de vos propres mains?

L'algorithme d'isolation des murs d'un appartement de l'intérieur dépend du type de maison et de l'isolation choisie. Cependant, les principales étapes du travail restent inchangées dans tous les cas:

  1. Préparez entièrement un mur bien séché en enlevant le vieux papier peint, en enlevant la peinture, les restes de décor ou de doublure.
  2. Traiter la surface du mur avec un antiseptique. Laissez le mur sécher.
  3. Apprêté. L'apprêt doit être une pénétration profonde.
  4. Plâtre le mur si la mousse sera posée.
  5. Plâtre sec pour plusieurs jours apprêté.
  6. Au lieu de plâtre, dans le cas d'une isolation murale en béton, scellez les joints avec un mastic ou un produit d'étanchéité spécial.
  7. Montage de la latte si la laine minérale est sélectionnée.
  8. Poser un appareil de chauffage ou appliquer en fonction de la technologie individuelle.
  9. Laissez sécher la construction.
  10. Montez le faux mur.

Réchauffement des murs de polyfoam: instruction vidéo.

Plâtre sur un radiateur

La couche de protection sur la surface de l'isolant en polystyrène est créée à l'aide d'un treillis d'armature et d'une masse spéciale destinée à ce type de matériaux.

Les experts recommandent l’achat d’un mélange universel utilisé pour le collage des matériaux isolants en treillis de renfort sur les plaques et l’égalisation ultérieure des surfaces par les fabricants Stolit, Ecomix, Ceresite.

La grille, qui ne permet pas au revêtement décoratif de se déformer à l'avenir, est collée avec une fine couche de plâtre. Appliquez ensuite une fine couche de nivellement de masse universelle. La surface traitée est laissée à sécher pendant au moins une journée.

Après séchage, la surface peut être essuyée. Après frottement, la surface traitée est apprêtée. La dernière étape du travail - design décoratif.

Les meilleurs moyens d'isoler les murs de la maison de l'intérieur

Les constructeurs et les fabricants de matériaux isolants font valoir qu'il est possible d'isoler les maisons de l'intérieur, mais tout le monde s'accorde pour dire que dans la plupart des cas, l'isolation des murs de l'intérieur ne sera pas la meilleure solution. S'il existe une opportunité, il est préférable de l'isoler à l'extérieur chez soi. Toutefois, s’il n’ya pas de choix, vous devez étudier attentivement les caractéristiques et les règles de sélection et d’installation de l’isolant de manière à ce que l’isolation interne soit efficace, sûre et durable. Comment isoler les murs de la maison de l'intérieur et comment le faire?

Caractéristiques de l'isolation des murs à l'intérieur

À l'intérieur, il est possible d'isoler les murs uniquement dans les cas où il est impossible de modifier la façade du bâtiment ou lorsqu'il n'y a pas d'accès à la surface extérieure du mur. Il est recommandé d'éviter l'isolation des murs de l'intérieur de la maison car elle présente un certain nombre d'inconvénients importants:

  • Le point de rosée est déplacé dans la pièce. Le mur commence à geler à toute son épaisseur, le froid rencontre l'air chaud à la jonction du mur et de l'isolant, et des condensats se forment à sa surface. Cela a de nombreuses conséquences négatives: un champignon peut se développer sur un mur humide, l'efficacité du matériau isolant diminue, il traîne derrière le mur, s'effondre; de plus, la décoration décorative se détériore.
  • Un mur gelé perd ses propriétés d'accumulation de chaleur. Il devient difficile de contrôler la température de l'air dans la pièce - le chauffage des appareils ou la lumière directe du soleil dans la fenêtre accélèrent le réchauffement et refroidissent plus rapidement lors de l'aération.
  • Il est impossible de fournir une isolation thermique à 100%, car cela ne fonctionnera pas pour isoler les murs de l'intérieur sur toute leur surface - il y aura des ponts thermiques froids à l'intersection du mur extérieur avec les cloisons internes.
  • L'humidité de l'air dans la pièce augmente. Là encore, cela contribue à la formation de moisissures et est généralement nocif pour la santé. Pour assurer un bon échange d'air, il est nécessaire d'aérer en permanence l'appartement, ce qui entraînera une augmentation des coûts de chauffage.
  • La surface utile de l'appartement est réduite - en particulier si, en raison des conditions climatiques de la région, il est nécessaire d'installer une épaisse couche d'isolant pour les murs de la maison.
  • Si le travail d'isolation n'est pas effectué avant la réparation dans la pièce, vous devez démonter tous les éléments décoratifs, ce qui complique les travaux et les rend plus coûteux.

La conséquence la plus dangereuse de l'isolation interne devient le condensat à l'intérieur, ce qui accélère la destruction des murs et la détérioration des matériaux de finition. Ceci peut être partiellement évité en calculant avec précision l'épaisseur requise de la couche d'isolation et en choisissant le bon matériau. Ainsi, l’isolation de la maison de l’intérieur - c’est cher et dangereux, mais parfois inévitable.

Comment éviter la condensation

Si vous devez encore faire face à l'isolation interne, vous devez comprendre avant de savoir comment isoler la maison de l'intérieur, s'il est possible d'éviter les conséquences négatives. La sécheresse des murs à l'intérieur de la maison peut être assurée si le point de rosée est protégé de l'humidité.

Pour cela, vous avez besoin de:

  • Utilisez une membrane multicouche de haute qualité pour l'imperméabilisation. Le film de polyéthylène ne convient pas. En outre, il doit être correctement posé - superposé, avec des joints d'étanchéité.
  • Choisissez un appareil de chauffage avec une perméabilité à la vapeur minimale. Si le matériau dont sont faits les murs de la maison est supérieur, l'humidité formée entre l'isolant et la surface du mur ne se condensera pas mais ira à l'extérieur.
  • Installez l'isolant près du mur. Pour ce faire, la colle doit être appliquée dans une couche même continue, pas des balises.
  • Assurer une ventilation forcée de la pièce et installer des fenêtres munies de vannes d’échange d’air.
  • Calculez avec précision l'épaisseur de la couche d'isolant. Il est impossible de se concentrer sur les paramètres moyens, car les murs ne peuvent être correctement chauffés qu’en prenant en compte toutes les caractéristiques d’un matériau, d’une pièce et des caractéristiques climatiques de la région.
  • Traiter le mur chauffé avec des agents antifongiques et antibactériens. Vous pouvez utiliser un apprêt antiseptique spécial. Vous ne pouvez vous mettre au travail que lorsque la surface du mur est complètement saturée et sèche.

Lors de l'isolation de l'appartement de l'intérieur, il est très important de se débarrasser de tous les ponts thermiques possibles. Ils se forment aux joints des plaques d’isolation et aux endroits où le mur est relié aux plafonds et aux cloisons internes. Pour améliorer l'efficacité de l'isolation, vous devez poser un matériau isolant en appelant les murs intérieurs, le sol et le plafond.

Le choix du matériau d'isolation thermique et la technologie d'installation d'isolant

Laine minérale

Il n'est pas recommandé de choisir ce matériau, car il est impossible d'isoler suffisamment le mur de l'appartement de l'intérieur. Cependant, la laine de coton étant la plus facile à utiliser et moins chère que les autres options, ils ont donc souvent recours à cette méthode.

Vata existe en deux versions:

S'il n'y a pas d'autre choix, il est préférable d'utiliser du coton sous forme de plaques - cet isolant est plus dense, offre une meilleure résistance thermique, ne se dépose pas dans le temps. Le type de laine enroulée se caractérise par une perméabilité à la vapeur trop élevée, elle absorbe bien l'humidité, de sorte que les murs chauffés par celle-ci seront probablement mouillés. Cependant, la probabilité de pénétration d'humidité sous l'isolant est également valable lors de l'utilisation de plaques d'une densité de 75 kg / m3. Pour réduire le risque de condensation, appliquez un bon matériau isolant et installez correctement l'isolant.

Le réchauffement de l'intérieur avec de la laine minérale s'effectue comme suit:

  1. À distance de la surface du mur, un cadre est constitué de lattes de bois ou d'un profilé en aluminium.
  2. Sous le cadre est posée la première couche de laine minérale. Il est nécessaire de le coller au mur le plus près possible.
  3. La deuxième couche de dalles de laine de basalte est placée entre les longerons avec des joints décalés par rapport à la première couche.
  4. La couche de membrane pare-vapeur est posée.
  5. Sur le cadre est monté cloison sèche.

En raison de la nature du pare-vapeur en laine minérale, une attention particulière doit être portée lors de l'isolation des murs intérieurs. Vous ne pouvez pas utiliser de pellicule plastique, vous avez besoin d’une membrane multicouche plus étanche à la vapeur. Il peut être fixé au cadre en bois avec une agrafeuse, nécessairement superposé; il est attaché au profil avec du ruban adhésif double face.

Le chevauchement lors de la pose de la membrane doit être d’au moins 100 mm, les joints doivent tomber sur les éléments du cadre et être collés fermement. Le pare-vapeur doit venir sur la surface adjacente au mur. Les points de contact de la membrane avec les surfaces doivent également être scellés. Le mastic liquide est appliqué sur le mur, le tuyau ou une autre structure, puis la membrane est pressée contre la jonction; après séchage du mastic, la membrane est fixée avec du scotch.

Une installation de haute qualité réduira, mais n'éliminera pas complètement le risque de condensation lors de l'utilisation de laine minérale. Il est préférable d’envisager d’autres types d’isolants polymères pour les murs de l’intérieur.

Styrofoam et EPS

La mousse de polystyrène, ou de la mousse, appropriée pour l'isolation des murs de l'appartement de l'intérieur est beaucoup mieux. Ceci est facilité par ses caractéristiques:

  • faible conductivité thermique due à la présence d'air dans les cellules du matériau;
  • faible perméabilité à la vapeur et hygroscopicité presque absente;
  • haute résistance, y compris la compression et la déchirure;
  • petit poids;
  • facilité de traitement avec vos propres mains - vous pouvez couper le matériau avec un couteau ordinaire.

Un polystyrène lisse ou extrudé de densité suffisante même avec une épaisseur relativement petite fournira une isolation thermique suffisamment efficace de la pièce. Il est recommandé de le choisir non seulement pour la facilité d’installation, mais aussi parce qu’il est possible d’isoler le plus efficacement possible l’appartement: il ne laisse pas passer l’humidité, de sorte que le condensat n’apparaisse pas. L'essentiel est de bien coller les plaques de mousse, en scellant les joints et en assurant un ajustement serré au mur.

En appliquant du polystyrène expansé pour l'isolation thermique de locaux d'habitation, il est important de prendre en compte certains de ses inconvénients. Donc, cela ne protège presque pas contre le bruit. De plus, lors de la combustion, il libère des composés toxiques dans l'air. Le coût élevé de l'EPPS est un autre inconvénient, compensé par le fait que vous n'avez pas besoin d'installer de membrane pare-vapeur et que vous n'avez pas à refaire l'isolation en raison de la destruction de l'isolation, comme dans le cas d'une mauvaise installation de laine de roche.

Les isolants en polystyrène des murs intérieurs doivent avoir une densité élevée de 25-30 kg / m3. La densité peut être déterminée par marquage, qui a la forme "PSB-S-25", 25 désignant le paramètre souhaité.

L'installation de plaques de polystyrène expansé sur la paroi interne est réalisée comme suit:

  1. La surface du mur est nettoyée, apprêtée et séchée.
  2. Les plaques d'isolation sont collées en rangées avec des joints décalés. Il est conseillé d’utiliser de la colle polyuréthane appliquée sur toute la surface de la plaque en mousse.
  3. De plus, les plaques sont fixées avec des chevilles en plastique spéciales.
  4. Les joints sont scellés avec du mastic à la silicone, les grandes fentes sont remplies de mousse de montage.
  5. Sur le dessus de l'isolation recouvrant la fibre de verre renforcée. Sur le dessus, vous pouvez mettre le plâtre sous la garniture décorative. Une autre option - au lieu de renforcer, coller immédiatement la cloison sèche.

Il y a une autre façon de monter. Aux extrémités longues des plaques PPP, des rainures sélectionnées sous forme de coins sont sélectionnées. Deux plaques sont jointes, la couture est scellée. Ensuite, une planche de bois est insérée dans la rainure. La structure résultante est fixée au mur avec des vis. Cette méthode est plus pratique car il est possible de réchauffer la pièce plus rapidement et plus économiquement. De plus, les panneaux peuvent être utilisés comme cadre pour la fixation de cloisons sèches.

Dois-je envisager d'autres options

Il existe une isolation plus moderne des murs de l'intérieur: mousse de polyuréthane, plâtre isolant, mousse de polyéthylène et même peinture thermique à base de céramique. Parmi eux, l'attention mérite peut-être le premier matériau; d'autres options ne conviennent pas pour isoler l'appartement de l'intérieur. La mousse de polyuréthane est une mousse classique, similaire à celle de l’ensemble, qui est appliquée sur une surface isolée thermiquement à l’aide d’un pulvérisateur spécial.

Le matériau est bon car il s'engage de manière fiable avec n'importe quelle surface, pénètre dans toutes les fissures, est monolithique et étanche à la vapeur. Il gèle rapidement et ne forme pas de ponts thermiques. Cependant, la mousse de polyuréthane est assez chère et travailler avec elle-même ne fonctionnera pas.

Ainsi, s’il est nécessaire d’isoler les murs de l’intérieur, il est préférable d’utiliser du polystyrène expansé. Cet isolant thermique présente les caractéristiques les plus appropriées et son installation par vous-même n'est pas difficile. En ce qui concerne la technologie de l'isolation, elle protégera efficacement la maison du froid.

Comment isoler une maison sans toucher à la façade - Manuel élémentaire sur l'isolation interne

Si vous souhaitez isoler la maison, tout spécialiste vous dira qu'il est préférable de le faire à l'extérieur. Cependant, dans certains cas, il est nécessaire de chauffer les murs de l'intérieur, par exemple si la façade est déjà terminée ou si l'isolation extérieure ne suffit pas. Par conséquent, je vais vous expliquer ci-dessous comment isoler la maison de l'intérieur, afin que cet événement soit efficace et n'entraîne pas en même temps l'apparition de moisissure et la destruction des murs.

Réchauffer la maison de l'intérieur

Caractéristiques de l'isolation de la maison de l'intérieur

Beaucoup de gens qui n'ont jamais expérimenté l'isolation thermique se demandent s'il est possible d'installer un appareil de chauffage sur les murs internes. Bien sûr, cela est tout à fait acceptable, et si la procédure est correctement effectuée, la maison deviendra beaucoup plus confortable et économique en termes de chauffage.

Il n’est pas difficile de calculer les économies réalisées grâce à un tel événement, car plus de 30% de la chaleur dans la pièce sera conservée, ce qui permet simplement d’aller à l’extérieur sans isolation. Cependant, il convient de noter que cette technologie présente de nombreux inconvénients:

  • après l'installation de l'isolant, les murs du bâtiment ne seront plus chauffés, ce qui risquerait de provoquer des fissures;
  • la condensation se produit sous l'isolation;
  • surface utile réduite;
  • il n'y a aucune possibilité d'isoler le plafond, à la suite de quoi le pont froid reste.

Par conséquent, il est nécessaire de recourir à cette méthode uniquement dans les cas où il est vraiment impossible de mettre en œuvre d'autres options pour l'isolation. Si, malgré ces inconvénients, vous décidiez néanmoins de réaliser l’isolation de l’intérieur, il est nécessaire de respecter scrupuleusement la technologie que nous allons aborder ci-dessous, notamment en ce qui concerne l’isolation des murs.

Si vous chauffez une extension, par exemple une véranda, vous pouvez augmenter la surface habitable de la maison. Avant de réchauffer la rallonge, il faut éliminer les fissures dans les fenêtres et les portes.

La laine minérale est un isolant thermique écologique et ignifuge

Technologie d'isolation

Matériaux

Donc, si vous faites ce travail vous-même, alors la première question qui se pose à vous est la suivante: mieux isoler les murs à l'intérieur. Les plus courants sont les matériaux suivants:

  • nattes minérales - sont des matériaux ignifuges écologiques avec une perméabilité à la vapeur. Le coût de la laine minérale est de 1500 à 5000 roubles par cube, selon la marque et le fabricant;
  • Le polystyrène expansé a un faible poids et coûte un peu moins cher. Son prix varie de 1000 à 3000 par mètre cube. Certes, la mousse de polystyrène est plus dangereuse au feu et ne «respire» pas, contrairement à la laine minérale, bien que cette carence ne soit pas grave avec une bonne ventilation.

Dans une maison en bois, il vaut mieux utiliser de la laine minérale. Si la maison est en brique, vous pouvez effectuer une isolation et de la mousse.

En plus de l'isolation, vous aurez également besoin d'autres matériaux:

  • lattes en bois avec une section d'environ 20x20 mm;
  • poutres ou profilés en bois pour le montage de cloisons sèches;
  • supports réglables;
  • film pare-vapeur.

Il est logique de réchauffer la maison, pas seulement si vous y habitez en hiver. Si vous isolez la maison de jardin de l'intérieur, en été, elle deviendra plus fraîche et plus confortable pour vous détendre. Cela est particulièrement vrai pour l'isolation de la toiture, qui est chauffée au soleil pendant la journée.

Isolation de sol

Il est nécessaire de procéder au réchauffement de l'intérieur de la maison dans un complexe, c'est-à-dire en plus des murs, vous devez également isoler le sol et le plafond. Par conséquent, tout d’abord, je vais vous expliquer comment procéder avec la parole.

Schéma d'isolation de sol

Si le sol est en bois, les instructions pour le réchauffer sont simples:

  1. tout d’abord, il est nécessaire de démonter le sol et de placer des barres d’une section d’environ 15x15 mm près de la grume;
  2. alors la fondation est posée sur les barres. Pour cela, vous pouvez utiliser des planches minces, et il n'est pas nécessaire de les fixer aux barres;
  3. ensuite, les écrans résultants devraient être recouverts d’un film d’étanchéité, qui devrait être posé directement sur la bûche. Aux joints des peintures, il est nécessaire de prévoir un chevauchement d’environ 10 cm;

Pose d'isolant entre les retards

  1. ensuite, un film chauffant est placé sur le film, qui doit être parfaitement ajusté aux bûches, ne laissant aucun espace. Il convient de noter que non seulement la mousse de polystyrène ou la laine de verre peuvent être utilisées comme matériau isolant, mais également des matériaux en vrac, tels que l'argile expansée, le fibre de verre ou même la sciure de bois;
  2. Un film d'étanchéité est posé sur l'isolant. La pose doit également se chevaucher et il est souhaitable de coller les joints avec du ruban adhésif;
  3. Après cela, vous pouvez poser les panneaux sur le journal ou un autre document.

Pour l'isolation des sols en bois, vous pouvez également utiliser un matériau naturel - le roseau. Pour pouvoir réaliser l'isolation à l'anche de vos propres mains, vous devez vous en procurer dès le premier gel. Séchez bien les tiges avant utilisation.

Si le sol est en béton, vous pouvez réaliser une chape sèche avec vos propres mains. Pour ce faire, procédez comme suit:

  1. tout d'abord le film d'étanchéité est posé;
  2. des balises sont ensuite installées pour niveler la surface de la chape sèche. En tant que balises, des profilés en aluminium spéciaux sont utilisés, qui sont placés sur des blocs de ciment. Pour installer les balises, vous devez utiliser un niveau afin qu'elles soient situées dans le même plan horizontal.

Alignement de la claydite sur les balises

  1. Du ruban isolant est placé autour du périmètre de la pièce, ce qui évite les grincements du sol et d’autres moments désagréables.
  2. après cela, claydite est versé dans l'espace entre les phares et nivelé par une règle ou simplement par un panneau aux balises
  3. Des feuilles de contreplaqué, d'aggloméré ou de cloison sèche sont posées sur l'argile expansée, sur laquelle le sol de finition est ensuite posé.

Sur la photo - pose de plaques de gypse sur l’argile expansée

Une autre technologie d'isolation de sol consiste à verser la chape directement sur les nattes minérales. Ceci est fait comme suit:

  1. la base est imperméabilisée avec un film;
  2. alors les nattes minérales sont posées;
  3. l'imperméabilisation supplémentaire se glisse sur les tapis;
  4. sur le dessus de l'imperméabilisation, des phares sont montés et un coupleur est coulé. Dans le même temps, il est souhaitable d'utiliser une fibre plutôt qu'un treillis métallique pour renforcer le film d'étanchéité.

Sur notre portail, vous trouverez des informations plus détaillées sur l’installation des balises et l’inondation de la table.

Le schéma de l'isolation de la paroi interne

Isolation des murs

Lors de l'isolation intérieure de la maison, une attention particulière doit être portée à l'isolation thermique des murs, car c'est d'eux que dépend en grande partie l'efficacité de cet événement. Le processus d'isolation des murs est le suivant:

  1. Tout d'abord, au mur, il est nécessaire de fixer les lattes avec une section de 20x20 mm. Le plus souvent, les lattes sont placées horizontalement avec un pas d'un mètre et demi. Pour la fixation des lattes, il est possible d'utiliser des clous à cheville;
  2. plus loin sur les rails film étiré. Je ferai remarquer qu'il doit être étiré avec précision de manière à créer un espace de ventilation entre le mur et l'isolant. Ce dernier est nécessaire pour éliminer le condensat, qui se formera nécessairement en hiver.
    Pour fixer le film, vous pouvez utiliser l’agrafeuse de construction;
  3. plus loin sur les rails horizontaux doivent être fixés des racks verticaux, entre lesquels sera situé l'isolation. La chose la plus difficile à ce stade est d'installer correctement les racks afin qu'ils soient positionnés strictement verticalement et dans le même plan. Cela dépend de la douceur des murs.
    Les étagères sont la largeur de l'isolation. De plus, ce dernier devrait être serré, pour ne pas avoir à le réparer en plus;

Pose d'isolant entre les racks

  1. après l'installation du cadre, il est nécessaire de remplir d'isolant l'espace entre les rayonnages du sol au plafond;
  2. après avoir rempli le cadre d’isolant, une couche supplémentaire de film pare-vapeur doit être fixée sur celui-ci;
  1. lors de l'achèvement des travaux, un matériau de finition est fixé au cadre. Si vous isolez une maison de pays en bois, vous pouvez applaudir les murs avec des clapboards. Si vous souhaitez coller du papier peint ou utiliser d'autres matériaux de finition, vous devez utiliser des cloisons sèches.

Si la maison est construite en CBB, en béton cellulaire ou en un autre matériau ne contenant pas les clous à goujon habituels, vous devez utiliser des goujons spéciaux "papillon" ou des attaches chimiques.

Ici, en fait, toutes les nuances de l’isolation des murs. Cependant, l'isolation de la maison n'est pas encore terminée.

Isolation du grenier de l'intérieur

Isolation de grenier

Enfin, je vais vous dire comment réchauffer le grenier. Cette procédure rappelle le réchauffement du sol, mais il existe certaines nuances.

Je dois dire que l'isolation du plafond peut être réalisée à la fois de l'intérieur avec vos propres mains et du côté du grenier. À l'intérieur du travail est effectué comme suit:

  • Pour commencer à travailler, vous devez attacher le film pare-vapeur aux poutres du plafond et au plancher du grenier;
  • ensuite, un appareil de chauffage est installé dans l'espace entre les poutres et fixé avec des rails;
  • à partir du bas, une autre couche de pare-vapeur est fixée aux poutres à l'aide d'une agrafeuse de construction;
  • à la fin des travaux, le plafond est ourlé de cloisons sèches ou d'un autre matériau.

Le même principe est réalisé isolation des combles.

Il faut dire qu'il est très difficile d'isoler vous-même le plafond de l'intérieur avec vos propres mains. Par conséquent, pour effectuer cette opération, il est préférable d'appeler un assistant.

Isolation de grenier extérieur

L'isolation du grenier à l'extérieur est réalisée de la même manière que l'isolation du sol. En particulier, il est possible d'utiliser des matériaux isolants thermiques en vrac, qui sont mentionnés ci-dessus.

L'isolant thermique peut être placé entre les poutres du plafond, si la maison est à deux étages. Cela fournira une isolation phonique.

Ici, en fait, toutes les principales nuances concernant l’isolation de la maison de l’intérieur. Enfin, je note que pour obtenir le maximum d’effet de l’isolation, il faut prêter une attention particulière aux fenêtres et aux portes. En cas de mauvaise étanchéité, une grande quantité de chaleur va traverser les fissures, ce qui peut être vu si vous regardez la maison à travers la caméra thermique.

Conclusion

Réchauffer la maison de l'intérieur, même si elle présente un certain nombre d'inconvénients, vous permet néanmoins de rendre le logement beaucoup plus confortable et économique. Et si vous faites le travail vous-même, qui, comme nous l'avons découvert, est absolument simple, cela n'entraînera pas de coûts financiers importants. Comme mentionné ci-dessus, la seule chose à faire est d’adhérer à la technologie et d’assurer une isolation thermique soignée, sans laisser de ponts thermiques.

Pour plus d'informations, voir la vidéo dans cet article. Si certains moments ne vous semblent pas tout à fait clairs ou s'il est difficile de réchauffer le logement, laissez des questions dans les commentaires et je me ferai un plaisir de vous répondre.

Bonjour, Nous avons une maison privée, en brique, mais de construction ancienne, chauffée à l’extérieur avec du plastique mousse et plâtrée. Globalement chaud. mais dans une pièce, il semble y avoir une fissure dans le mur (le mur est froid et le papier peint est en bas). Le mur va à la cour pour les voisins, l'accès est impossible. Nous avons décidé de déplacer le mur de meubles de ce côté. pour "était plus chaud." Peut-être que derrière le mur, vous pouvez poser un peu plus de matériel pour le réchauffer?

Galina, collez sur le mur avec Isolon. C'est un matériau isolant mince constitué de mousse de polyéthylène. Son épaisseur est seulement 2-10 millimètres. En même temps, il possède d'excellentes qualités d'isolation thermique. Étant donné que le mur sera un meuble, vous ne devrez pas couper le mur.

Bon après midi Est-il possible d'utiliser un isolant thermique au lieu de coton ou de polystyrène? Alors le pare-vapeur n'est pas nécessaire? Et où iront les condensats entre les murs?

comment isoler les murs de l'intérieur de la maison avec du plastique mousse, en tenant compte de l'isolation hydraulique et à la vapeur

Daria, si vous choisissez de la mousse de polystyrène extrudé, elle n’exige pas de protection contre la vapeur, car elle est résistante à l’humidité. Ordre de travail:

Appliquer un apprêt acrylique antifongique sur le mur avec un rouleau. Laisser sécher pendant 24 heures.

Diluer une composition adhésive assez épaisse. Mesurez la taille requise de la feuille d’isolant, fixez-la au mur, puis découpez soigneusement en essayant de ne pas endommager les bords. En partant du sol, collez soigneusement le mur pour l’adapter à la taille de chaque feuille. Il est nécessaire d'appliquer des panneaux de mousse sur le mur de manière parfaitement uniforme et de manière à ce qu'ils s'adaptent parfaitement au mur et l'un à l'autre. Les joints entre eux doivent être en forme de T (comme dans la maçonnerie). Après avoir collé l'isolant, la pièce est laissée fermée pendant 1-2 jours jusqu'à ce que la colle soit complètement sèche.

À travers une couche d'isolant thermique, des trous sont percés pour les goujons en plastique spéciaux. Sur une feuille d'isolant, le plus souvent, 6 trous sont réalisés: 2 au centre et 4 aux angles. Ensuite, les chevilles sont enfoncées et contiennent des clous en plastique épais et courts. Les joints d'une largeur supérieure à 4 cm sont scellés avec des morceaux d'isolant étroits, et tout le reste est rempli de mousse de montage sans toluène, capable de corroder la mousse. L'excès de mousse est soigneusement coupé et les coupes elles-mêmes sont imprégnées de colle pour protéger contre l'apparition de moisissures et de champignons.

Couper sur toute la hauteur de la pièce un ruban de renfort. À l'aide d'une spatule, appliquez une couche épaisse de colle sur l'isolant, dans laquelle noyer un morceau de la grille. Coller chaque pièce après que la colle ait séché sous la précédente. Les joints des rubans ne doivent pas coïncider avec les joints des panneaux en mousse.

Maintenant, vous devez appliquer une couche d'adhésif sur le maillage afin qu'il ne dépasse absolument pas. À l'aide d'un papier émeri, la surface séchée de colle est égalisée. Pour la finition finale des murs, un mastic de nivellement et un apprêt sont appliqués pour coller le papier peint, ou un cadre est installé pour faire face aux murs de MDF ou de tout autre panneau mural.

Top